Bonus 7 Génération Working Holiday Visa : Faut-il faire du fruitpicking en Australie ?

Australie JobsLeave a Comment on Bonus 7 Génération Working Holiday Visa : Faut-il faire du fruitpicking en Australie ?

Bonus 7 Génération Working Holiday Visa : Faut-il faire du fruitpicking en Australie ?

Pour certains backpackers, c’est une arnaque. Pour d’autres, c’est le moyen pour financer leur second WHV. Mais tous s’accordent pour dire que c’est un passage obligé lors d’un Working Holiday Visa en Australie. Expériences inoubliables, moments durs, drôles et insolites, c’est tout ça le fruitpicking ! Nous avons interviewé Benjamin et Fanny. Ils nous racontent leur expérience de fruit-picking dans le webdocumentaire #GénérationWHV.


D’autres extraits inédits seront dévoilés dans les semaines à venir alors, stay tuned !

Les précédents bonus :

One thought on “Le marché du travail en Australie

  1. Cet article reflète vraiment la réalité !! Excellente vision de la situation, pour avoir fait une année là-bas, le marché du travail est horrible …
    Pour les futurs aventuriers évités Adélaïde et ses environs, de mon propre avis allez vers la côte Ouest qui est moins chargé, ou nous avons trouvé un travail bien rémunéré ( 20 $ / heure ) à surveiller l’arrosage automatique dans des champs d’oranges sur des quads 🙂 mais nous avons du traverser toute l’Australie en voiture ( Cairns – Perth ) et faire énormément de porte à porte
    Prenez confiance il y a du travail, comme le dit l’article, il faut s’accrocher et chercher 🙂
    Bon Voyage à tous ceux qui vont partir : Vous Allez prendre une Claque là-bas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.