Les films à voir pour s’imprégner de la culture argentine

0

Partir avec un permis vacances travail, c’est généralement un acte prémédité, une décision réfléchie. On s’y prend en avance pour obtenir le visa. On y consacre du temps. Pour l’Argentine, il faut écrire une lettre de motivation, faire un certificat médical, prendre une assurance médicale. Quand vous obtenez votre Working Holiday, il faut encore attendre la date du départ. L’attente est parfois longue ! Alors, pour vous imprégner de la culture argentine, vous entraîner à comprendre l’accent si particulier des portenos (habitants de Buenos Aires), on vous a concocté une liste des cinq meilleurs films argentins de ces dernières années ! A regarder avant de partir ! (ou sinon dans l’avion !)

El Secreto de Sus Ojos (Dans ses yeux, policier/drame, 2009)

En 1999, à Buenos Aires, un agent à la retraite du ministère de la justice tente d’écrire l’histoire d’une affaire criminelle qu’il a traitée 25 ans plus tôt : le viol et le meurtre en juin 1974 d’une jeune femme mariée. Or, à force de recherches, le passé refait surface !

Nueve Reinas (Les neuf Reines, thriller, 2000)

À Buenos Aires, Marcos, un escroc expérimenté amateur de petites arnaques, prend sous son aile Juan, un jeune débutant qui a quelques états d’âme à voler d’honnêtes personnes. Ils apprennent qu’un riche collectionneur espagnol serait prêt à débourser une fortune pour des timbres, qui sont en réalité falsifiés par un ancien associé de Marcos. S’en suit diverses péripéties.

Relatos Salvajes (Les nouveaux sauvages, comédie, 2014)

Une série de six histoires courtes où de nombreux protagonistes pètent littéralement les plombs : dans un avion, au restaurant, sur une route départementale, dans une fourrière, à un mariage, etc.

El Clan (thriller, 2015)

Arquimedes Puccio est un ancien des services secrets. Il se retrouve sans emploi après la Guerre des Malouines. Il organise donc des kidnappings, séquestre des victimes dans sa demeure tout en exigeant des rançons. Mais le dérapage n’est jamais loin.

Wakolda (Le médecin de famille, drame, 2013)

Dans les années 60, une famille argentine ouvre un hôtel à Bariloche. Elle accueille son premier client, un médecin allemand. Alors qu’une traque s’organise dans la région pour retrouver un nazi réfugié en Argentine, la famille commence à émettre des doutes quant à la véritable identité du médecin.

La cordillera (El Presidente, thriller, 2017)

L’immense acteur Ricardo Darin campe le rôle d’un Président Argentin qui joue son avenir politique dans un important sommet des pays latino-américains. D’une part, il est effacé par le charisme du président auriverde. D’autre part, sa fille, instable, est impliquée dans un scandale de corruption.

Truman (Comédie dramatique, 2016)

c’est un film hispano-argentin, toujours avec Ricardo Darin et Dolores Fonzi (également dans La Cordillera). Le pitch : Julián reçoit la visite impromptue de son vieil ami Tomàs, installé au Canada. Tous deux, ainsi que Truman le chien fidèle de Julian, passent quatre jours ensemble, faits de souvenirs, d’émotion et de surprises intenses, amplifiés par la grave maladie de Julian.

N’hésitez donc pas à regarder notre sélection des meilleurs films argentins ! 🙂

Les films à voir pour s’imprégner de la culture argentine
4.7 (93.33%) 3 votes
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.