Comment obtenir le PVT Mexique ?

0

temple a decouvrir lors de votre PVT mexique

Une semaine après son ouverture, nous en savons davantage sur les conditions nécessaires à l’obtention du visa et les démarches à suivre. Les informations suivantes ont été officialisées par l’Ambassade du Mexique en France. Pour rappel, ce visa permet aux ressortissants français de voyager et de travailler légalement pendant une durée de douze mois maximum sur le territoire mexicain. Le PVT Mexique ne donne pas la possibilité d’obtenir un travail permanent ni de prolonger le séjour au-delà de la durée autorisée, ni de changer de statut sur place.

Quelles sont les conditions d’obtention du PVT Mexique ?

  • Être de nationalité française, âgé de 18 à 30 ans et résidant en France.
  • Détenir un passeport français dont la validité minimale doit être de trois mois supplémentaires à la date de sortie du territoire mexicain.‬
  • Disposer de ressources financières suffisantes
  • Souscrire une assurance valable au Mexique couvrant la maladie, la maternité, l’invalidité, l’hospitalisation ainsi que pour un éventuel rapatriement
  • Ne pas avoir précédemment bénéficié du PVT Mexique.

Les demandeurs du visa doivent se rendre impérativement à la Section consulaire de l’Ambassade du Mexique pour le dépôt du dossier.‬

Quels sont les documents demandés pour le PVT Mexique ?

Et oui, une fois de plus, il va falloir préparer un dossier pour pouvoir postuler au PVT Mexique ! Mais ne vous inquiétez pas, on vous a fait une petite liste de tous les documents requis !

  • Un formulaire à remplir
  • Une photocopie des pages du passeport comportant la photo, les données du titulaire, la validité du passeport.‬‬‬
  • Une photo d’identité en couleurs, sans lunettes, sur fond blanc et de face ; dimensions : minimum 32 mm x 26 mm et maximum 39 mm x 31 mm.
  • Une lettre de motivation répondant aux objectifs du PVT Mexique. La lettre doit inclure les éléments suivants : nom(s) et prénom(s) du demandeur ; date de naissance ; adresse et numéro de téléphone récent ; 3 paragraphes exposant les aspirations du candidat à bénéficier de ce statut migratoire.
  • L’attestation originale d’assurance maladie indiquant qu’elle couvre tous les risques de santé liés aux maladies, maternité, hospitalisation et handicap pendant tout le séjour du candidat au Mexique ainsi qu’un éventuel rapatriement en France.‬‬‬ N’hésitez pas à consulter le contrat de Chapka Assurances, le Cap Working HolidaySi vous optez pour ce contrat, l’original de l’attestation vous est envoyé par courrier automatiquement après votre souscription.
  • Le candidat doit présenter des justificatifs attestant que sa situation financière lui permet de séjourner au Mexique (montant minimal : 2 500 euros). Pour cela, il devra présenter les trois derniers relevés de compte ET/OU un relevé de compte d’épargne.
  • Justificatif de domicile récent sur lequel apparaît le(s) nom(s) et prénom(s) du candidat (exemple : facture de téléphone ou d’électricité, etc.).
  • Attestation et une photocopie de la réservation du billet d’avion aller-retour.‬‬‬
  • Frais de visa. Les frais de visa sont payables en espèces.‬

La prise de rendez-vous s’effectue directement sur le site de l’Ambassade du Mexique en France. Le retrait du visa se fera dans un délai de deux jours ouvrables (à partir de la date d’acceptation du dossier). Il est également noté que « les dossiers incomplets ne seront pas étudiés », alors faites bien attention et n’allez pas trop vite. Vous serez également convoqué à un entretien (ne stressez pas, soyez naturel et montrez votre enthousiasme pour découvrir le Mexique ! )

NB : Les demandeurs de visa résidant en dehors de la région parisienne peuvent joindre au dossier un Chronopost afin de recevoir le passeport visé par courrier.

Et une fois sur place ?

Une fois que vous êtes arrivé au Mexique, vous devez vous rendre à l’Institut National de Migration (INM) afin d’obtenir le titre de séjour, valable un an maximum. Ensuite, quand vous avez une perspective d’embauche, l’employeur devra faire les démarches nécessaires auprès de l’INM afin qu’on vous autorise à travailler sur le sol mexicain.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon courage pour toutes ces démarches et à croiser les doigts 🙂

NB : Les Belges ne peuvent pas postuler au permis vacances travail Mexique.

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.