Laetitia, partie vivre son PVT dans une station balnéaire mexicaine

0

visa vacances travail au Mexique

Laetitia, 25 ans, vit actuellement à Puerto Vallarta avec son copain. Tous deux sont détenteurs du visa vacances travail au Mexique. Avant de tenter l’aventure dans l’ouest du Mexique, Laetitia était chargée de recrutement dans une entreprise française. Ayant fait une licence en langues étrangères, elle a toujours eu pour ambition de vivre à l’étranger. C’est désormais chose faite. Elle nous raconte…

Pourquoi as-tu décidé de choisir le PVT Mexique ?

Pour la facilité qu’il y a à obtenir le visa et parce que nous souhaitions faire un voyage longue durée. Pour des jeunes de 25 ans, le PVT est l’une des meilleures options à mon avis. Nous avons choisi le Mexique puisque l’année durant laquelle je suis partie en Erasmus, mon copain est lui parti au Mexique. Cette expérience l’a profondément marqué et m’a donné l’envie de voir de mes propres yeux toutes les merveilles qu’il m’avait décrites.

Est-ce facile d’obtenir le visa vacances travail au Mexique ?

Honnêtement, non. J’ai trouvé le processus complexe et décevant. Mon passage au consulat de France a été assez désastreux (j’en dis plus sur mon blog). A l’arrivée au Mexique, ce n’est qu’après deux mois et six allers-retours à l’institut migratoire que j’ai obtenu ma carte de résident temporaire. Les documents demandés changent selon les personnes, les dates d’obtention sont aléatoires. Quand on fait un PVT Mexique, on fait les mêmes démarches que pour une carte de séjour lambda. C’est plus de galères que de facilités à mon avis.

Est-ce facile de trouver un emploi au Mexique ?

Pour le Mexique, je ne sais pas. Pour Puerto Vallarta, oui c’est facile. Nous vivons dans une ville où beaucoup de nord-américains séjournent pendant l’année. Parler français comme les québécois, ou anglais comme les américains est un véritable atout. La saison haute dure 6 mois et offre beaucoup d’opportunités de travail dans le secteur du tourisme et ailleurs (immobilier par exemple). Nous avons choisi de ne pas travailler puisque nous avons assez d’argent de côté.

Comment est le coût de la vie au Mexique ?

Ça dépend. Il faut dire que nous vivons dans une ville touristique (Puerto Vallarta) donc les prix ne sont pas représentatifs de l’ensemble du pays et ont tendance à être bien au-dessus de la moyenne nationale. Cela étant dit, je trouve le coût de la vie relativement bas et surtout bien moins élevé qu’à Paris et qu’en France en règle générale.

permis vacances travail au mexique

C’est comment le quotidien à Puero Vallarta ?

Puerto Vallarta est une ville sublime, qui invite à la balade tellement les rues y sont charmantes. La nature y est omniprésente et on ne peut pas s’y ennuyer. A chaque weekend son lot d’animations. Il y a toujours quelque chose à faire, un spectacle de danse, un spectacle de musique, une compétition de sport et des feux d’artifice tous les soirs. Il y a aussi beaucoup de boîtes de nuits branchées et une multitude de supers restaurants.

On voit des animaux tout le temps, des ânes qui marchent dans la rue, des oiseaux qui chantent et qui chassent dans l’océan Pacifique, des chevaux sur la plage, …En fait à Puerto Vallarta, on est constamment surpris. Que ce soit par la nature ou par les gens qui y sont particulièrement chaleureux, aimables et accueillants.

Que faut-il découvrir ? Tant de choses ! Je dirais que le Malecon est un incontournable, le quartier de 5 de diciembre, le centre et le quartier de Emiliano Zapata aussi. Il faut aussi passer une après-midi sur la plage Los Muertos pour y admirer un magnifique coucher de soleil pendant que les pêcheurs pêchent leur poisson en compagnie des pélicans. Dans les alentours, je conseille vivement les stations balnéaires de Sayulita, Mismaloya et Yelapa.

Vous avez voyagé au Mexique ?

Pour l’instant, nous avons découvert la Huasteca Potosina, un véritable paradis sur terre que je conseille à quiconque visite le Mexique. Ensuite nous avons également découvert la capitale Mexico et Playa del Carmen. Nous prévoyons de profiter de l’été pour visiter Oaxaca, la basse Californie du Sud, Guadalajara et le Chiapas.

Laetitia, partie vivre son PVT dans une station balnéaire mexicaine
5 (100%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.