Les touristes en Nouvelle-Zélande doivent obtenir une autorisation de voyage électronique

1
autorisation de voyage électronique en Nouvelle-Zélande, obligatoire dès octobre 2019

A partir du 1er octobre 2019, les voyageurs se rendant en Nouvelle-Zélande pour des vacances de moins de trois mois -sans visa- devront obtenir une autorisation de voyage électronique (NZeTA) afin d’être accepté sur le territoire. Les voyageurs faisant escale en Nouvelle-Zélande pour se rendre par exemple en Polynésie Française ou en Nouvelle-Calédonie devront également obtenir l’autorisation de voyage électronique NZeTA.

Cette autorisation se demande en ligne, soit à partir d’une application gratuite téléchargeable sur smartphone, soit sur internet. Sa délivrance se fait en 72 heures et son coût est de 9 dollars NZ si la demande est faite à partir d’un smartphone et de 12 dollars NZ à partir du site internet. La durée de validité de la NZeTA est de deux ans.

Cette mesure ne concerne donc pas les personnes détentrices de visas comme le Working Holiday ou le visa étudiant.

Demandez votre autorisation de voyage électronique en Nouvelle-Zélande

Besoin d’une assurance santé pour votre voyage en Nouvelle-Zélande ? Faites confiance à Chapka Assurances.

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Une taxe de préservation de l'environnement pour les voyageurs en NZ

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.