5 conseils pour réussir son voyage en van ou en camping-car en Nouvelle-Zélande

0

Location van Nouvelle-Zélande : faut-il choisir un van ou un camping-car ?

Article rédigé par Mathieu du site Destination Nouvelle-Zélande.

Après 15 mois de voyage en Nouvelle-Zélande, j’ai eu l’occasion de louer, à plusieurs reprises, un camping-car mais aussi un van. Laissez-moi vous parler de la location de van et de camping-car en Nouvelle-Zélande. Ce mode de voyage est, de loin, le plus répandu en Nouvelle-Zélande. En effet, ce pays se prête parfaitement à ce type de véhicules. La Nouvelle-Zélande est parsemée d’endroits où passer la nuit à l’intérieur de son véhicule. Voici 5 conseils pour ne rien louper de votre voyage en van ou en camping-car en Nouvelle-Zélande.

Quand faire sa réservation de van ou de camping-car ?

Avant de se lancer dans le vif du sujet, commençons par répondre à la première question que vous vous poserez certainement si vous envisagez un voyage en Nouvelle-Zélande : Quand faire votre réservation ? La réponse la plus adéquat à cette question est : “Ça dépend” ! Et oui, tout dépend de la période à laquelle vous souhaitez voyager en Nouvelle-Zélande.

Si vous souhaitez voyager entre mars et octobre, ce qui revient à voyager à hiver en Nouvelle-Zélande, alors prenez votre temps. Rien ne presse, cette période représente la basse saison pour la Nouvelle-Zélande et vous pourrez donc bénéficier d’un large choix de véhicules mais aussi de tarifs plus faibles.

Cependant, si vous souhaitez voyager durant l’été en Nouvelle-Zélande (entre novembre et février), alors je vous conseille de vous y prendre plusieurs mois en avance, voire un an si vous comptez voyager entre noël et nouvel an. La demande est très forte durant cette période car celle-ci, en plus d’être la meilleure période pour voyager, représente également la période de vacances scolaires en Nouvelle-Zélande.

louer un van ou un camping-car en NZ

Bien choisir son véhicule

Le second conseil que je pourrais vous donner concerne le choix du véhicule. En effet, vous vous apercevrez très vite que le choix en terme de van ou de camping-car est très large. Celui-ci va du monospace aménagé où vous pourrez dormir (et uniquement dormir) au camping-car de 6 personnes très haut de gamme qui vous permettra de vivre comme dans une chambre d’hôtel ou un petit appartement. Il existe également des vans plus haut de gamme qui vous permettront, en plus de dormir, de pouvoir manger voir cuisiner à l’intérieur.

Le choix du véhicule et de sa taille dépendra, bien sûr, de votre budget, mais laissez-moi tout de même éclaircir un point important, le cas du véhicule “Self-Contained”. Ce terme ne vous parle peut-être pas, cependant il est primordial de comprendre son sens. Il existe deux types de véhicule en Nouvelle-Zélande, les véhicules dit “Self-Contained” et les véhicules “Non Self-Contained”. La différence est simple, le véhicule possédant cette fameuse certification “Self-Contained” répond à de nombreux critères comme le fait de contenir des WC, des réserves d’eaux propres ainsi que d’eaux usées et cela à son importance.

comment choisir entre un camping-car et un campervan en Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande possède de très nombreux campings ou aires de stationnement où vous pourrez passer la nuit, cependant ces aires sont divisées en deux groupes, celles accessibles à tous les véhicules et celles accessibles uniquement aux véhicules possédant la certification « Self-Contained ». Là où cette différence est importante est que, sans cette certification, il vous sera plus difficile de trouver des aires gratuites. Les aires accueillant des véhicules non « Self-Contained » nécessitent des aménagements particuliers (comme des toilettes ou l’accès à l’eau potable) ce qui explique qu’une grande majorité des  terrains de campings ou aires de stationnement gratuites sont réservées aux véhicules « Self-Contained ».

Un véhicule Self-Contained est, bien sûr, plus coûteux à la location mais vous permettra de profiter d’un plus vaste choix d’aires de stationnement et surtout des aires parfois situées en pleine nature !

La conduite en Nouvelle-Zélande

Abordons maintenant le sujet de la conduite en Nouvelle-Zélande. Le réseau routier est, dans son immense majorité, de bonne qualité. Les points d’attention concernent surtout les routes de l’île du Sud parfois étroites, très sinueuses et également très raides. Dans chaque virage se situe un panneau indiquant la vitesse à respecter à l’intérieur de ce virage. Quelques règles à savoir, la vitesse sur les routes (hors agglomération) est limitée à 100km/h. De plus, la conduite se fait à gauche de la route, et non à droite comme en France. Pour ceux qui redouteraient ce dernier point, pas de panique, après quelques kilomètres la conduite à gauche (avec le volant à droite) nous paraît tout à fait normal. Dernier point d’attention, certaines routes, appelées « gravel road » comprenez, route de graviers permettent de rejoindre certains lieux reculés. Théoriquement, les loueurs de van et de camping-car n’assureront pas votre véhicule s’il vous arrive un souci sur ce type de route.

comment louer un véhicule en Nouvelle-Zélande ?

Une ‘gravel road’.

Comment trouver les endroits où passer la nuit en van ou camping-car ?

Vous avez pris possession de votre van ou de votre camping-car, il est désormais temps de trouver un endroit ou passer la nuit. Pour cela, rien de plus simple, je vous conseille l’installation d’une application sur votre smartphone qui vous aidera à localiser les campings, aires de stationnement où passer la nuit mais aussi tout un tas d’autres lieux très utiles comme les stations services par exemple. Pour ma part j’ai beaucoup utilisé l’application CamperMate. L’une des applications les plus aboutis. Celle-ci vous proposera tous les endroits où passer la nuit avec la description de ces lieux, le tarif ainsi que les équipements dont ils sont équipés.

La vie dans un van ou un camping-car

Terminons cet article par quelques conseils sur la vie en van ou en camping-car. Tout d’abord quelques petites choses à savoir si vous voyagez avec un véhicule “Self Contained”. Il vous faudra, régulièrement, trouver des “dump station” afin de vider vos toilettes ainsi que les eaux usées de votre véhicule. Il sera également nécessaire de remplir, de temps en temps, votre réservoir d’eau fraîche. De même, si votre van possède un gaz cooker alors il faudra recharger vos bouteilles de gaz. Cela peut se faire des une station service. Si vous voyagez en van et en hiver, n’hésitez pas à demander ou acheter des couvertures supplémentaires, dans certaines régions de l’île du Sud, la température peut descendre sous les 0 degrés. J’espère que cet article vous aura aidé à la préparation de votre voyage en Nouvelle-Zélande, un pays magnifique que je vous recommande vivement.

Plus d’informations sur votre location de van ou de camping-car en Nouvelle-Zélande dans cet article de Destination Nouvelle-Zélande.

5 conseils pour réussir son voyage en van ou en camping-car en Nouvelle-Zélande
5 (100%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.