PVT Chili : comment valider son visa à l’arrivée sur le territoire ?

0

Comment valider son Visa PVT Chili ?

Par Clémence et Nicolas, les Grouik Trotters

Il faut s’armer de patience lors des formalités au Chili. Afin de faire valider son visa, il faut se rendre à la PDI (la police d’investigation du Chili) dans les 30 jours qui suivent l’arrivée dans le pays.

Quels sont les documents à fournir pour valider son visa au Chili ?

  • son ticket d’entrée remis par la PDI à l’aéroport (donc très important, à conserver !)
  • son passeport (il faut veiller à ce que la date sur le tampon d’entrée dans le pays soit bien lisible car c’est à partir de cette date qu’est définie la date de fin du visa et ils sont très tatillons là-dessus !)
  • 800 CLP en monnaie (ils ne rendent pas la monnaie sur de gros billets).

Pensez aussi à ramener de l’eau et des petits gâteaux pour patienter (3 heures de queue pour nous).

En août 2017, 1 € = 755 CLP.

Une fois ces documents vérifiés et quelques questions banales posées par l’agent, un document hyper important vous est remis : le « certificado de registro de visa ». Preuve que votre visa est bien validé.

Les démarches pour travailler au Chili

Comment demander une carte d’identité au Chili ?

Vous avez maintenant le droit de passer à l’étape suivante des formalités d’entrée au Chili : la demande de cedula (carte d’identité chilienne), autrement dit le graal chilien. Sans ça, vous n’êtes rien ni personne au Chili. Avec votre cedula, vous aurez un numéro RUT/RUN, indispensable pour toute démarche (travailler, acheter une voiture, ouvrir un compte bancaire, etc). Cette étape se déroule au Registre Civil.

Quels sont les documents à fournir pour obtenir la cedula ?

  • les originaux et photocopies de votre passeport et du ticket de la PDI remis à l’aéroport
  • l’original et la photocopie du « certificado de registro de visa », obtenu à la PDI précédemment
  • 4270 CLP
  • toujours un peu de patience

Vous renseignez quelques coordonnées, vous faites un joli sourire pour votre photo de cedula, on prend vos empreintes et on vous remet un document attestant que votre demande de cedula est en cours, sur lequel est déjà indiqué votre RUT/RUN. Il faut attendre 3 à 4 semaines pour que la cedula soit disponible au Registre Civil (vous pouvez suivre l’avancée du traitement sur internet et dans tous les cas un mail vous est envoyé pour vous prévenir). La dernière étape est de venir retirer la cedula au Registre avec le document que l’on vous a remis lors de la demande. Et maintenant vous êtes le roi du pétrole !

Notre malencontreuse expérience (vol de la cedula et des papiers de notre voiture) nous a fait réaliser que la cedula est vraiment le graal pour toute démarche, et que la lisibilité de la date du tampon sur le passeport est très importante. Ce n’était pas le cas pour nous, dommage, il a fallu faire du forcing lorsque notre seconde demande de cedula a été refusée pour ce motif… Deux mois avant de pouvoir obtenir à nouveau notre cedula.

PVT Chili : comment valider son visa à l’arrivée sur le territoire ?
Notez cet article
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.