Les plus beaux parcs naturels du Québec

0

parcs au Québec : lesquels visiter ?

Article rédigé par Lucie Aidart du blog Voyages et Vagabondages.

Il y a tant de parcs naturels à découvrir au Québec au Canada. Qu’ils soient parcs régionaux ou nationaux, il est difficile d’en faire le tour en un seul voyage et ils ont tous quelque chose d’unique et de particulier à offrir. Voici un aperçu de ceux que j’ai pu visiter lors de deux voyages au Québec au printemps.

Le parc de la Chute de Montmorency

Situé en banlieue de la ville de Québec, le Parc de la Chute de Montmorency est l’un des parcs naturels les plus accessibles depuis la ville de Québec. Il suffit en effet de prendre un bus de ville pour s’y rendre et découvrir la beauté de la chute d’eau et la vue sur l’île d’Orléans. D’une hauteur de 30m, elle dépasse largement les Chutes du Niagara et enchante ses visiteurs à toute saison ! Pour ma part, au printemps, c’est un flot d’eau d’une force étonnante que j’ai pu découvrir !

quel parc naturel faut-il visiter au Quebec ?

Le parc national du Fjord du Saguenay

Plus au nord de Québec, se trouve le parc national du Fjord du Saguenay. Le Fjord est sublime vu d’en haut en hélicoptère, mais aussi en randonnée, à vélo, à bord d’un bateau ou encore en kayak. Choisissez votre activité préférée pour découvrir la beauté majestueuse des lieux. Ce parc s’étend de Saguenay jusqu’à Tadoussac, où il devient marin et où vous pourrez par exemple observer des baleines.

découvrir les parcs nationaux du québec

Le lac Saint-Jean dans le parc naturel de Saguenay

Le parc national du Bic

Le parc national du Bic est facilement accessible en quelques heures de route depuis Québec en longeant le Fleuve Saint-Laurent. Ce parc fait la part belle au fleuve justement et vos randonnées vous mèneront à la découverte d’un environnement marin unique.

Le parc national de Forillon

Le parc national de Forillon est de toute beauté et j’ai encore des frissons en pensant à ma visite au printemps dernier, d’abord en randonnant, puis en kayak de mer. J’y ai découvert des paysages sublimes, j’y ai rencontré des porcs épics, des ours et des phoques. La magie des lieux opère en toute saison, d’autant plus si le soleil brille !

Le parc national de la Gaspésie

Le parc national de la Gaspésie est l’un des plus grands parcs du Québec, l’un des plus connus, mais aussi l’un des plus beaux. S’il y avait selon moi un parc à ne pas manquer lors de votre voyage au Québec, je penserai immédiatement à celui-ci. Un peu plus loin de la ville de Québec, il trouve très bien sa place dans le cadre d’un itinéraire de road-trip en Gaspésie. Pour ma part, je l’ai découvert en début de saison, alors qu’une partie était encore fermée pour cause d’inondation et que le reste du parc s’ébrouait encore sous la neige. J’ai randonné seule dans la neige à la découverte du Lac aux Américains. Je ne vous cacherai pas que j’étais terrorisée à l’idée de rencontrer un ours, mais ce n’est finalement qu’un adorable orignal qui a troublé la paix de ma visite. J’aimerais beaucoup y retourner un peu plus en saison pour randonner tout mon soûl. Ce parc est définitivement un incontournable d’un voyage au Québec.

parc national de la gaspésie

Le parc national de l’Île-de-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Percé est l’une de ces villes du bout du monde. Poussiéreuse, commerciale, trop touristique mais à l’attrait indescriptible. La ville en soi n’est pas exceptionnelle, mais le cadre est majestueux, le Rocher Percé surprenant et le parc national, avec notamment la colonie de Fous de Bassan sur l’île de Bonaventure est l’une des plus belles expériences que j’ai pu vivre dans ma vie de voyageuse. Pourtant, je ne suis pas une grande adepte des oiseaux, mais le coup de cœur a été fulgurant. A ne pas manquer, surtout si vous êtes en début ou en fin de saison estivale, pour être plus tranquille.

Le parc national de Miguasha

Le plus petit parc national du Québec est un endroit peu connu, mais pourtant passionnant et fascinant. Le parc national de Miguasha est en fait un site fossilifère mondialement reconnu pour la qualité de conservation de ses fossiles qui s’étend sur une plage de galets, spécialisé sur la période du Dévonien. Le site en lui-même est très beau et paisible et en début de saison, il suffit presque de simplement se baisser pour trouver des fossiles.

En deux voyages au Québec, j’ai pu découvrir sept magnifiques parcs naturels. J’espère y retourner très prochainement pour en découvrir encore plus aux alentours de Québec, de Montréal, mais surtout plus au nord, car le Nord du Canada me fascine.

Et vous, connaissez-vous les parcs naturels du Québec ?

Les plus beaux parcs naturels du Québec
5 (100%) 2 votes
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.