La découverte de la campagne japonaise

0

que visiter dans la campagne japonaise ?

Par Clémence,

Lorsque l’on évoque le Japon, ce sont d’abord les incontournables qui viennent à l’esprit : Tokyo,ses buildings rutilants et ses néons en pagaille puis Kyoto, plus traditionnelle avec ses temples et ses maisons en bois. Il y a aussi les autres villes qui sillonnent la Golden Route et qui permettent d’avoir un petit aperçu du pays le temps d’un premier voyage : Hiroshima, Nara, Osaka…

Pourtant, le Japon garde encore farouchement un très bon secret : sa campagne. Luxuriante, calme, et encore préservée du tourisme, elle offre au voyageur une véritable immersion dans la vie japonaise.

Village de pêcheurs en bords de mer, hameau aux maisons de toits de chaume près des montagnes, lacs à foison, rizières en terrasses ou rivières sillonnant au milieu des champs : la campagne japonaise réserve aux voyageurs curieux quelques pépites.

Si louer une voiture peut s’avérer l’option la plus intéressante pour découvrir la campagne japonaise puisqu’elle vous permet une plus grande liberté, il est tout à fait possible de la découvrir grâce au train. En effet, le pays est excessivement bien desservi par diverses lignes qui, au départ des grandes villes, vous emmènent vous mettre au vert en quelques heures.

Shirakawago

Ce village pittoresque, classé à l’Unesco, est reconnaissable entre mille avec ses maisons de style “gassho zukuri”, au toit de chaume. Situé au nord de Nagoya et niché dans les montagnes, il fait le bonheur des voyageurs, surtout l’hiver venu, lorsque la neige s’amoncelle sur les toits.

Shirakawago au Japon

Les rizières en terrasse de Senmaida

Bien cachées dans la péninsule de Noto, sur la mer intérieure, les rizières de Senmaida couvrent les pentes du Mont Koshuzan. Offrant un spectacle grandiose à chaque saison, elles ont été classées “Systèmes ingénieux du patrimoine agricole d’importance mondiale (GIAHS)”.

Maruyama Senmaida

Le lac Biwa

Ce lac avec ses 235 km de circonférence est la plus grande étendue d’eau douce du Japon. Il est également l’un des 3 plus vieux lacs au monde. Temples, sanctuaires, parcs, les points d’intérêt autour du lac sont nombreux. Mais il est également tout à fait possible de se prélasser sur ses plages de sable fin.

le lac Biwa au japon

Le village de pêcheurs d’Ine

Situé dans la préfecture de Kyoto, ce village est un des derniers villages de pêcheurs en activité au Japon. Réputé pour ses funaya, ces maisons sur pilotis au bord de l’eau qui servent également de hangars aux bateaux de pêche, Ine s’étend sur une bande de terre d’environ 20 mètres de largeur. Le meilleur moment pour visiter le village ? Le matin, à l’aube, lorsque les bateaux de pêche rentrent au port.

le village d'Ine au japon

La vallée de l’Iya

C’est une des trois vallées secrètes du Japon. Située sur l’île de Shikoku, elle réservera aux voyageurs se donnant la peine de bien vouloir venir la découvrir de nombreuses surprises : rivières calmes où l’on peut se baigner sans être dérangé, petits villages japonais typiques, chemins montagneux offrant des panoramas exceptionnels sur la vallée… Une pépite on vous dit !

La vallée de l'Iya au Japon

La découverte de la campagne japonaise
5 (100%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.