A la rencontre de Guillaume de la série Ichiban Japan !

0

chaine youtube ichiban japan

Guillaume, 25 ans, est étudiant en dernière année de master en communication web. En dehors de ses cours et de son travail en alternance, il réalise la série Ichiban Japan sur YouTube. Cette websérie est une invitation vers le Japon. Grâce à son implication et son humour, Ichiban Japan nous plonge dans un univers japonais et nous donne envie de sauter dans le prochain avion pour Tokyo.


Quel a été ton déclic pour partir au japon ?

technology (1)


Je suis parti à la base avec un simple visa touristique (moins de 3 mois). J’ai grandi avec la culture manga/animé, ce qui a éveillé mon intérêt mais c’est surtout quand j’ai commencé à apprendre un peu la langue que ça m’a donné envie de partir. Je pensais que c’était trop cher et inaccessible mais finalement, je me suis dit qu’il suffisait de se lancer et je suis parti !

J’en suis maintenant à 7 voyages. Désormais, c’est surtout ce projet Ichiban Japan qui me pousse à y retourner pour filmer à chaque fois de nouvelles aventures. Pour l’instant, je n’ai fait que de courts voyages (entre 2 et 5 semaines) mais je pense justement faire un grand voyage en Working Holiday.


Quel est ton projet ? Comment expliques-tu le succès de cette chaîne Youtube ?

computer


Quand je préparais mon premier voyage en 2012, tout le monde me parlait de Fukushima (parfois simplement pour me charrier) et je me suis rendu compte que l’on connaissait très peu le Japon finalement. J’ai eu envie de partager mon expérience et de montrer comment c’était sur place. Surtout, ce que je ne retrouvais nulle part et que je voulais vraiment voir, c’était le côté relationnel, les rencontres avec les Japonais. Les documentaires TV se contentaient de regarder le peuple et la société japonaise en retrait, avec un jugement occidental, sans chercher à vraiment comprendre le quotidien d’un Japonais. C’est pourquoi mes vidéos sont très axées sur les interactions avec les Japonais, je veux découvrir le Japon avec eux et à travers eux.

ichiban foret

Le « succès », c’est un bien grand mot mais je pense que les gens apprécient l’ambiance de mes vidéos (la musique de Pandrezz joue un rôle important) : un mélange d’aventure, de rencontres, de culture, de bouffe, d’humour et d’émerveillement. Du moins, c’est ce que j’essaie de transmettre… haha


Peux-tu nous parler de Tipeee ?

people (1)


Tipeee, c’est une plate-forme de crowdfunding qui m’aide énormément, notamment durant mes voyages. Ce n’est absolument pas obligatoire et ça ne changera ni le rythme ni la qualité des épisodes mais ça me permet de faire plus d’activités onéreuses donc plus de contenus et ça me soulage beaucoup dans mes voyages. C’est donc une plate-forme que je ne mets pas spécialement en avant mais que je laisse à disposition pour ceux qui souhaitent m’aider. En contrepartie, j’offre des petits cadeaux et je fais des dédicaces personnalisées pour essayer de remercier du mieux que je peux les personnes qui m’aident.

Et si vous voulez donner un coup de pouce à Guillaume, c’est par ici : https://www.tipeee.com/ichiban-japan

 


Comment as-tu appris à parler japonais ?

symbol


J’ai appris le japonais 4 mois avant mon premier voyage grâce au site Ici-Japon.com qui propose des cours gratuits très utiles. Ensuite, j’ai abandonné l’apprentissage mais je progresse à chaque voyage en écoutant et en retenant de nouveaux mots et nouvelles phrases. Quand je suis sur place, j’essaie de toujours parler en japonais et je recommande à tous ceux qui veulent partir au Japon d’apprendre un maximum la langue avant le départ car ils vivront un tout autre voyage !

ichiban nature film


Depuis combien de temps voyages-tu au Japon ?

shape


Je voyage au Japon depuis 2012 à raison de 2 voyages par an donc j’en suis actuellement à 7 voyages… et il me reste tellement d’endroits et de choses à découvrir ! 🙂


Peux-tu nous parler de tes futurs projets ?

agenda


Pour l’instant, absolument rien de concret mais je pense de plus en plus à un PVT au Japon d’ici l’automne 2016… J’aimerais partir pour plusieurs mois et ne faire que de la vidéo au Japon donc pas de travail à proprement parler ni d’études. C’est assez compliqué car j’aurai besoin de faire des partenariats pour financer tout ça et je n’ai encore rien fait mais je vais me mettre prochainement dessus et j’espère pouvoir réaliser tout ça ! 🙂

ichiban rues


Peux-tu joindre l’URL de la vidéo que tu préfères (s’il y en a une) ?

interface (1)


Il y en a plusieurs pour lesquelles j’ai beaucoup d’affection mais je pense que la plus réussie est la dernière en date, la vidéo d’Okayama et Kurashiki où j’ai vécu des moments intenses et des rencontres très fortes !

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.