Les voyageurs en PVT Nouvelle-Zélande doivent payer une taxe verte

Nouvelle ZelandeLeave a Comment on Les voyageurs en PVT Nouvelle-Zélande doivent payer une taxe verte

Les voyageurs en PVT Nouvelle-Zélande doivent payer une taxe verte

Depuis le 1er juillet 2019, les voyageurs se rendant en Nouvelle-Zélande doivent payer une taxe touristique pour la préservation de l’environnement (IVL). Cette mesure s’applique aussi bien aux touristes qu’aux personnes détentrices de visas comme le Working Holiday ou le visa étudiant.

La taxe touristique pour la préservation doit être acquittée soit en ligne à l’occasion de la demande d’autorisation de voyage électronique pour les voyageurs dispensés de visa, soit au moment du dépôt de la demande de visa (Working Holiday, étudiants…). Le coût de cette taxe est de 35 €

Les personnes dispensées du paiement de cette taxe sont bien évidemment les Néo-Zélandais, ceux qui ont un statut de résident, les Australiens, les personnes ayant la nationalité de certains pays du Pacifique, ainsi que les titulaires de visas diplomatiques, militaires, médicaux et humanitaires.

Payez votre taxe touristique IVL pour la préservation de l’environnement

Besoin d’une assurance santé pour votre voyage en Nouvelle-Zélande ? Faites confiance à Chapka Assurances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.