Les destinations tendances au Brésil en 2019

0

que faire au Brésil ? les destinations originales ou insolites

A l’occasion du salon du tourisme IFTM à Paris, le Bureau Brésilien du Tourisme nous a confié les destinations tendances pour la prochaine saison touristique. On fait le tour d’horizon des « nouveautés » auriverde.

Rio hors des sentiers battus

Triste nouvelle que l’incendie du musée national de Rio de Janeiro. Mais ne vous inquiétez pas, il y a de quoi faire en terme de musées dans la ville carioca.

Il est notamment conseillé de découvrir la Casa Roberto Marinho, qui abrite une formidable collection d’œuvres d’art moderne brésilien. La collection privée de Roberto Marinho, qui comprend des peintures, des gravures et des sculptures, a commencé par l’acquisition d’œuvres d’artistes de sa génération (José Pancetti, Alberto da Veiga Guignard, Candido Portinari). Outre l’art brésilien, il y a aussi une sélection d’œuvres d’étrangers, comme Marc Chagall, Giorgio de Chirico, Raoul Dufy, Fernand Léger et Marina Helena Vieira da Silva. (Musée ouvert du mardi au dimanche de midi à 18h00. Dernière admission à 17h15).

L’avantage de ce musée, c’est qu’il est situé à proximité du funiculaire permettant de se rendre au pied du Corcovado.

découvrez musée Casa Marinho à Rio de Janeiro

Source : Facebook – Casa Marinho

Egalement à visiter, le quartier du jardin botanique, qui devient de plus en plus branché. Dans les troquets, on y écoute notamment de la musique bossa nova. Bars à découvrir : Do HortoSobe et Jojo.

Rio sauvage

Si vous avez envie de découvrir Rio sauvage, direction le parc de la Tijuca, plus grand parc urbain du monde avec près de quatre hectares de forêts luxuriantes. Il y a des grottes et des cascades à découvrir par la route (des agences proposent des tours) ou en trekking depuis Cosme Velho, Alto da Boa Vista ou le jardin botanique. On retrouve plus de soixante-dix espèces de mammifères dont le mythique ouistiti à toupets blancs.

randonnée la tijuca rio de janeiro

L’Amazonie historique

Cap sur la ville de Manaus, point de départ des expéditions dans la forêt amazonienne mais également des excursions fluviales sur les igarapès. Phénomène intéressant à découvrir, la « rencontre des eaux ». Les eaux noires du río Negro rejoignent les eaux marrons et boueuses du río Solimões. C’est aussi à cet endroit que les deux affluents forment le fleuve Amazone. Dans Manaus, ne passez pas à côté du Teatro Amazonas, inauguré en 1986 pendant l’âge d’or du caoutchouc.

visa vacances travail au Brésil

Les plages de Trancoso

Situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Porto Seguro (28 bornes si vous optez par la route côtière), Trancoso est un petit paradis prisé par les people du monde entier, mais qui a su rester préservé. Il n’y a qu’à voir le centre historique, de type colonial avec des petites maisons colorées qui appartenaient autrefois aux pêcheurs. Pour le reste, il n’y a qu’à profiter des plages: Praia dos Coqueiros et Praia dos Nativos sont les plus proches du centre. Pour être plus au calme, n’hésitez pas à randonner vers le sud et la somptueuse plage Barra do Rio dos Frades.

Un conseil si vous cherchez un job pour la saison touristique à Trancoso avec un visa vacances travail : le restaurant Joia, dont le propriétaire est Yann Poulhazan, un Français expatrié.

découvrir Trancoso au Brésil

Minas Gerais

Le Minas Gerais est une région terrestre de l’est brésilien. Elle est « coincée » entre quatre régions ayant un accès à l’Atlantique : Sao Paulo et Rio de Janeiro au sud, Bahia au nord et l’Espirito Santo à l’est. Qui plus est, la capitale politique du pays, Brasília se trouve l’ouest. Pas l’idéal pour se démarquer, d’autant plus que sa capitale Belo Horizonte ne présente pas d’intérêt touristique. Par contre, autour, il y a de quoi faire !

Citons notamment l’institito Inhotim, un grand centre d’art contemporain en plein air. Les œuvres sont situés dans un majestueux jardin botanique d’environ 100 hectares, autour des palmiers et des orchidées. Il a été pensé par le paysagiste brésilien Roberto Burle Marx dans les années 80. Il y a des œuvres de Edgard de Souza, de Simon Starling ou encore de Yayoi Kusama.

Un village à cocher sur sa to do list, c’est forcément Ouro Preto, classé au patrimoine mondiale de l’Unesco en 1980. Vous ne pouvez pas passer à côté de l’église de Sao Francisco de Assis et son style rococo.

Enfin, n’hésitez pas à faire un saut du côté de Congonhas  pour voir la Basilique do Senhor Bom Jesus de Matosinhos.

voyage au Minas Gerais

Les églises Praça Minas Gerais.

Natal

Natal, dans le Nordeste, a la particularité d’être situé à l’embouchure du fleuve Potengui. A la rencontre de ce cour d’eau et de l’océan, il y a le Forte dos Reis Magos, première construction de la ville démarré à la fin du seizième siècle. Si vous vous êtes déjà rendu sur la dune du Pyla et que vous avez apprécié, alors vous aimerez automatiquement le Paque das Dunas (le parc des dunes), qui donne également sur l’Atlantique. Vous pouvez y faire des randonnées ou du buggy.

voyage à Natal au brésil

Le parc national de la Chapada Diamantina

Le parc naturel Da Chapada Diamantina est situé à 400 kilomètres à l’ouest de Salvador de Bahia et couvre une surface de 1 525 kilomètres carrés avec des larges étendues de forêts et de champs en contrebas de montagnes aux sommets étonnement plats. C’est l’endroit tout indiqué pour faire de la randonnée.

voyage Chapada Diamantina

Les destinations tendances au Brésil en 2019
5 (100%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.