Emploi au Japon

Four different people waiting for interview

Il n’existe pas énormément de petits boulots pour les étrangers au Japon.

Si vous voulez un travail plus conséquent, il va vous falloir auparavant connaître le japonais. pour cela rien de tel que des cours de langue.

Si vous vous fixez sur les entreprises japonaises, il va vous falloir être patient avoir un très bon diplôme et maîtriser la langue. Et aussi avoir de la chance et être prêt à travailler très dur.

Vous pouvez aussi vous concentrer sur des entreprises françaises à la recherche d’expatriés mais elles ne sont pas forcément nombreuses.

Les petits jobs :

L’un des emplois les plus populaires au Japon pour les étrangers et d’être professeur de langue (notamment l’anglais).

Les horaires sont flexibles et les cours sont bien payés. Soit vous travaillez pour une école soit vous travaillez en donnant des cours particuliers. Ce type d’emploi se trouvera davantage sur place, mais rien ne vous empêche si vous souhaitez passer dans une école de langues de prendre les contacts avant de partir. Si vous souhaitez être un professeur particulier vous pourrez également passer par une agence pour trouver vos clients. Ce qui peut vous faciliter la tâche.

Il existe également des débouchés dans des écoles municipales. Encore une fois, il faut avoir de la chance et arriver lorsqu’un poste se libère.

Il existe bien entendu d’autres emplois que l’enseignement d’une langue étrangère mais attention, selon l’ambassade du Japon en France « Les ressortissants français ne peuvent pas exercer d’activités considérées comme contraires à l’objectif de l’accord (ex :  emplois dans des bars, boite de nuit, salles de jeux…) »

Vous avez également la possibilité d’apprendre le japonais…en étant payé ! Vous bénéficierez d’une heure trente de cours rémunérée 1000 yen / heure car cela permet aux futurs professeurs de se former (mais la qualité des cours est tout de même au rendez-vous !) Petit bémol, vous ne pouvez pas envisager cette solution « à plein temps ». Il y a peu d’heures de cours, mais cela peut être un complément de revenu sympa et utile dans votre vie quotidienne ! Plus d’informations.

Quelques liens utiles :

Pour trouver des étudiants si vous souhaitez être professeur à votre compte :

Pour d’autres emplois :

(vous pouvez toujours bien entendu consulter les Monster, Careerbuilder et autres sites de recrutement)

pvt japon

Le CV au Japon

Une étape importante, créer votre CV pour le Japon. Pas d’inquiétudes, vous n’aurez pas besoin de l’écrire en japonais. La langue des affaires est bien l’anglais. Ouf, on respire !

Pour les japonais, l’emploi du titre type « Resume » est important, il se mettra tout en haut de la page. Ensuite, pensez à indiquer votre Etat Civil , le nom sera toujours écrit avant le prénom, la date de naissance et la situation familiale, et bien entendu comment vous joindre (email, téléphone, adresse postale). La photo est importante, vous pouvez l’inclure ou la joindre à votre CV.

Ensuite intégrer la rubrique « Education »(formation). Il est important pour les japonais de savoir dans quelles écoles vous avez acquis votre bagage (si vous avez fait une grande école, une université prestigieuse, vous gagnerez des points).

Puis, vient la rubrique des expériences professionnelles. Les japonais apprécient la stabilité de l’emploi (référence à l’emploi à vie) aussi éviter (mais sans mentir) de mettre toutes les petites expériences qui peuvent ponctuer votre CV.

Soyez précis dans les dates de mission, les noms et la localisation des entreprises. Privilégiez les expériences à l’international si vous en avez. Ne rentrez  pas forcément dans les détails de vos différentes missions, c’est la réussite de l’entreprise qu’il faut mettre en avant et non la votre. Garder vos expériences et votre cursus dans l’ordre chronologique. Un encart très important de votre CV seront les activités en extra que vous pratiquez, les activités à caractère sociale seront un plus auprès d’un employeur japonais (capacité à participer au bien de la collectivité). N’indiquez pas  d’objectifs de carrière sur votre CV. Les références de vos anciens employeurs et autres lettres de recommandations sont très importantes pour un employeur japonais. Vous pouvez donc joindre une lettre de recommandation avec votre CV si vous visez un poste particulier. Vérifiez bien si vous indiquez des références qu’elles soient disposées à parler de vous et que leurs coordonnées ne soient pas erronées.

Avec ces quelques astuces vous devriez peut être décrocher un entretien et pourquoi pas (c’est quand même l’objectif principal) intégrer une entreprise japonaise au Japon. Ganbatte.

>> WHV Japon

>> Accomodation Japon

>> Votre assurance pour votre WHV

2 commentaires

  1. Ce texte est intéressant. Il m’a apporté une info inédite pour moi sur un actualité qui me préoccupe. J’effectue une recherche ces semaines-ci car j’ai l’ambition de travailler au Japon. Mais il faut un contrat de travail avant de partir. Il faut aussi remplir le Certificate of Eligibility disposnible sur le site de l’ambassade. Amicalement, Sylvain Minestrel .

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.