Le voyage en van

@CAROLINE GUTMAN

Le van est aussi un très bon moyen de visiter l’Australie à votre rythme. Vous pourrez vous arrêter au gré du vent et aller voir des choses non accessibles avec un autre moyen de transport. En plus c’est un moyen économique puisqu’il vous permet à la fois de voyager et de vous loger !

Pour les petits budgets, la voiture sera la solution la moins chère à l’achat (entre 1000$ et 2500$) mais aussi en termes de consommation (entre 6 et 10litres au 100 kilomètres).
Et pour répondre à votre question, oui vous pouvez dormir dans certains modèles ! Tels que les voitures break, que l’on appelle des Station Wagons en Australie. On y ajoute un matelas et hop cela fait un lit pour 2 voir plus !
Par contre cela a aussi des inconvénients, si vous voulez transporter plus de deux personnes ou si vous allez faire les courses ou autres activités, difficile de cacher vos affaires, elles seront visibles aux yeux de tous. On comprend vite que tout ce que vous possédez est dans cette voiture, puisqu’elle vous sert de maison !

Autre solution, un peu plus chère (entre 3000 AU$ et 6000 AU$) mais la plus répandue et la plus tendance, est le van. Cette solution sera tout de même plus confortable (place, sécurité, intimité, pour cuisiner mais aussi pour rouler de longues heures), surtout si vous décidez de partir plusieurs mois sur les routes. Il existe plusieurs types de vans, certains seront vides tandis que d’autres seront tous équipés (rangements, évier, cuisinière, frigidaire, table et banquettes mais aussi lit). Les models hi-top et hop-top eux auront en plus un toit amovible, qui vous permettra de vous tenir debout à l’intérieur.

Vous le savez déjà en Australie on ne roule pas à droite mais à GAUCHE ! 

Comment acheter un van en Australie ?

Il faut tout d’abord compter le temps passé en Australie, en dessous de 3 mois optez plutôt pour la location de van, ce qui vous coûtera moins cher et vous permettra d’avoir moins de complications pour la revente. Au delà de 3 mois, le van peut être un très bon investissement.

L’objectif est de trouver un van confortable et qui roule bien (surtout si vous souhaitez économiser en dormant dedans), il va peut être falloir parfois revoir vos exigences à la baisse et adapter votre budget. En effet, le budget doit être un critère mais peut-être pas le plus important. Comptez environ 5000 $AUD en moyenne. Sachant que la plupart des offres sont négociables.

Nos conseils pour l’achat d’un van en Australie

Attention à la climatisation qui peut s’avérer plus qu’utile mais qui augmentera votre budget consommation essence. Un van c’est pratique mais ça consomme énormément donc pensez-y dans votre budget global.

Quel est le prix d’un van ?

En moyenne, le prix d’un van en Australie varie entre 3 000 $ et 6 000 $. 

Posez-vous les bonnes questions si le prix du van affiché semble être une trop bonne affaire :

  • En effet, pourquoi la personne s’en sépare ?
  • Est-ce-que son départ est trop proche et qu’elle n’a pas anticipé la vente ?
  • Quelle est la valeur réelle du van ?
  • Quel est l’état du van ?

Les offres trop alléchantes peuvent parfois couvrir des arnaques donc sachez mettre le juste prix. En terme de kilométrage, essayez de ne pas dépasser 200 000 km, ce qui semble une bonne moyenne pour le moteur et pour pouvoir encore en profiter un peu. Car il va sans doute falloir le revendre. Et qui voudra d’un van à 350 000 km ?

Faites attention à la REGO qui est l’équivalent de la vignette. Vérifiez que votre van est bien enregistré. Vous devrez le réenregistrer lorsque la validité de la vignette sera expirée.

Dans quelle ville acheter un van en Australie ?

Cela sera plus facile dans les grandes villes comme Sydney, Perth, Adélaïde, Canberra… Vous pourrez vous rendre au combi market (à Sydney) ou sur le site de Travellers Car Market pour voir les vans proposés par les backpackers qui souhaitent repartir.

Quand faut-il acheter un van d’occasion en Australie ?

Il existe plus d’offres entre avril et juillet ce qui correspond à la période de départ et d’arrivée de nombreux backpackers venus tenter leurs chances pour leur visa vacances travail en Australie. Allez voir aussi sur les pages Facebook des français en Australie.

Bien entendu, il vous faudra prendre une assurance automobile conducteur afin de vous prémunir contre les accidents qui peuvent survenir avec un tiers ou un kangourou. Ne riez pas, ceci est vite arrivé chez les backpackers. En France, on a essentiellement des lapins et des sangliers mais en Australie ce sont des kangourous, des koalas ou des crocodiles… Ainsi, vous trouverez des contrats avec la RAC ou la RACQ pour environ 200€ par an.

Lexique pour décoder les annonces de van à vendre

  • 3-way fridge : réfrigerateur nomade
  • 4WD : 4×4
  • Bull/Roo bar : pare chocs anti-kangourous
  • Coolbox : glacière
  • Gearbox : boite de vitesse
  • Cutlery : couverts
  • ONO/ nearest offer : prix négociable
  • RWC : contrôle technique
  • SW : station wagon

Faut-il avoir un permis de conduire internationale pour rouler en Australie ?

Oui, en Australie il vous faut un permis de conduire international. Les démarches sont simples et gratuites. Il vous suffit de faire la demande à votre préfecture ou sous-préfecture, avec votre permis français en cours de validité, deux photos d’identité, une pièce d’identité. Il faut compter en moyenne deux à trois semaines pour recevoir le permis par la poste. Celui-ci est valable 3 ans et dans de nombreux autres pays. Il est valable 3 ans et dans de nombreux autres pays.

Le code de la route en Australie

En Australie, on roule à gauche !

Les règles sont sensiblement les mêmes qu’en France. La vitesse est limitée, il est interdit de téléphoner au volant et de conduire en ayant bu de l’alcool. Pour l’alcoolémie, la limite est la même qu’en France à 0,05 % (soit 0,5 g par litre de sang).

Faites attention : il y a des contrôles réguliers sur les routes et ça serait bête de vous faire retirer votre permis …

Attention : il y a énormément d’animaux sauvages qui traversent les routes au milieu de la nuit. Vous verrez de nombreux panneaux vous avertissant du danger donc soyez très vigilants car un accident avec un animal peut être très dangereux.

Enfin, la conduite de nuit dans l’Outback est très dangereuse et fortement déconseillée. Ça peut paraître bête mais si vous faites le test vous comprendrez vite pourquoi. La nuit, les animaux sauvages (kangourous, emus, wallabies, wombats …) attirés par la lumière des phares se jettent littéralement sous les roues des voitures. Alors si vous voulez épargner quelques vies et vous éviter des frayeurs ne roulez pas la nuit.

La Régo, l’assurance et le contrôle technique

C’est une vignette que vous devez coller sur votre pare-brise. Elle se transmet entre vendeurs et acheteurs et doit être renouvelée une fois expirée. Elle est  obligatoire dans tous les états. La Régo dépend de l’état dans lequel votre véhicule a été immatriculé.

Par exemple : Si vous achetez un van à Brisbane mais que celui-ci est immatriculé dans le Victoria, vous devrez appliquer les règles de Régo du Victoria.

Chaque état possède sa propre réglementation en matière de Régo :

  • Le coût varie entre 200$ et 900$
  • La durée de la validité varie entre 3 mois, 6 mois et un an.
  • Le contrôle technique n’est pas obligatoire partout.

Pour connaitre votre Rego par état :

Bon à savoir : Les états les plus avantageux en terme de Rego sont le Western Australia et South australia car les tarifs sont bas, le contrôle technique n’est pas obligatoire et il est possible de faire les démarches en ligne donc c’est bien pratique.

Le contrôle technique par état :

Le contrôle technique n’est pas obligatoire et ne s’effectue pas au même moment dans tous les états :

  • Au moment du renouvellement de la régo : New South Wales, Northen Territory
  • Au moment de l’achat ou de la vente d’un véhicule : Australian Capital Territorry, Queensland, Victoria
  • Le contrôle technique n’est pas obligatoire : Western Australia, South Australia

Attention : Vous devrez faire le contrôle technique dans un garage agrée dans l’état dans lequel votre véhicule est immatriculé.

Du coup, si vous achetez un van à Melbourne immatriculé dans le Victoria et que vous voulez le revendre à Perth, vous ne pouvez pas le faire légalement car vous devrez faire le contrôle technique dans le Victoria avant de le vendre.

L’assurance auto en Australie

Bonne nouvelle, avec la régistration, vous êtes déjà protégé en partie, c’est-à-dire, lorsque vous blessez quelqu’un.
Toute autre assurance automobile souscrite en plus de celle comprise dans la « rego » est facultative, mais s’avère bien souvent utile. Par exemple, l’assistance dépannage est un service plutôt onéreux en Australie, pour une distance de 50km, cela peut s’élever jusqu’à 350$. Deux grandes compagnies peuvent vous fournir cette assurance : la RAC et la RACQ.

Bon à savoir !
Alors que l’assurance automobile vous donne le droit d’être remorqué gratuitement jusqu’au garage le plus proche. L’assurance dite « comprehensive » correspond en France à l’assurance tous risques. « Road assistance » correspond à l’assistance dépannage.

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.