Un volontariat en Amérique latine : l’aventure d’Only Wwoof

0

trek torres del paineLydie, 27 ans, originaire de Nevers est lyonnaise depuis 6 ans. Elle travaille dans le domaine du marketing et de la communication. Hilaire, lui a 30 ans et est un lyonnais pure souche, né entre Rhône et Saône. Il est responsable technico-commerciale dans une société de location de matériel.

L’envie de voyager a toujours été difficile à concrétiser pour Lydie. Après quelques années à travailler dans la même société, sans avoir de réel avenir dans celle-ci (malgré les demandes annuelles), l’envie a commencé à se faire sentir. Après avoir entendu l’expérience de son cousin en PVT, l’idée était lancé : « J’ai proposé l’idée à Hilaire qui a validé en moins de 2 minutes, à ma grande surprise. » Après un an de préparation financière et matérielle, ils ont choisi de faire un PVT pour l’Argentine.

« Pourquoi l’Argentine ? Parce qu’on ne connaissait vraiment RIEN de l’Amérique Latine et on voulait vraiment partir à l’aventure. Alors, sans hésitation, nous avons tout lâché sans regarder en arrière et avons acheté un aller/retour pour l’Argentine. »

Pouvez-vous raconter vos expériences de volontariat en Amérique Latine ?

Nous avons opté pour faire du volontariat (avec Workaway ou HelpX) lors de notre voyage en Amérique Latine afin de lui donner un autre sens. On voulait profiter de cette “pause” dans notre vie, pour apprendre et faire des choses que l’on n’aurait jamais eu l’occasion de faire en France, dans notre petit confort quotidien.

Helpx n°1 : l’expérience en auberge à Rosario en Argentine

Nous devions gérer les réservations et l’accueil des clients en échange du gîte et du logis. C’était notre 1er défi car nous ne maîtrisions encore que très peu la langue. Le premier appel téléphonique était un peu angoissant mais il y avait toujours une personne dans le coin pour nous venir en aide (heureusement !). La semaine s’est très bien passée, nous avons aimé le bénévolat mais nous avons surtout adoré l’ambiance. Nous avons l’ambiance “Backpackers” et on a réussi à se faire nos premiers copains de voyage.fotzroy en argentine

Helpx n°2 : l’expérience agricole à Cochrane au Chili

Pour nous, petits citadins habitués à allumer la lumières quand bon nous semble ou encore à prendre des douches chaudes, la différence fut frappante. Et pourtant, nous avons vécu notre plus merveilleux échange à ce jour. Nous devions passer une semaine et nous en sommes restés presque 3 au sein de notre “famille chilienne”. Nous vivions au rythme de la famille et du soleil, entre allers et venues à la serre pour récolter les légumes ou plantes pour le repas, donner à manger aux poules et arroser les plantations. Et nous avions malgré tout le temps d’aller faire un petit plongeon à la lagune en bas de la maison où la température de l’eau n’était jamais plus élevée que 8 degrés !!  Nous avons appris à vivre différemment car la famille pratiquait la PERMACULTURE, c’est à dire que nous ne produisions aucun déchet. Tout était recyclé. Nous mangions ce que nous produisions.

helpx a cochrane au chili

Ce volontariat était plus qu’un simple volontariat car nous avons appris les us et coutumes de la vie en Patagonie. Nous nous sommes pris d’affection pour cette famille et ils font partie intégrante de notre voyage. Nous échangeons régulièrement avec eux pour prendre des nouvelles des uns et des autres comme on le ferait avec notre famille en France.

san pedro antacama

Helpx n°3 : l’expérience d’un centre écologique à Cajamarca en Bolivie

Nous avions pour mission de replanter des arbres afin de réhabiliter la forêt environnante. Un projet tout ce qui a de plus motivant pour nous. A notre arrivée, nous nous sommes rendus compte que la personne responsable du projet avec laquelle j’échangeais depuis plusieurs mois n’était pas sur place. Il n’y avait personne sur le site pour nous expliquer le projet et pourquoi nous (volontaires) étions ici. A peine nos sacs posés, on nous a demandé de travailler. Les hommes devaient monter un poulailler et les femmes devaient désherber un champ. Nous avons beaucoup moins apprécié ce volontariat. Il nous a manqué un peu de chaleur humaine et d’échange. En revanche, nous étions très bien logés mais nous ne recherchions pas le confort mais plutôt le partage.helpx a cajamarca en boliviehelpx dans un centre ecologique en bolivie

Qu’est-ce que ces expériences vous ont apporté ?

Le volontariat en Amérique Latine nous permet de nous connaître nous-même et d’apprendre à faire des choses que l’on aurait jamais eu l’occasion de faire en France. Aujourd’hui, nous sommes fières d’avoir appris ce qu’est la vie à la campagne :

  • Nourrir des poules et aller chercher son repas du soir dans la serre du jardin
  • Construire un poulailler
  • Surmonter la peur des petites bébêtes
  • Prendre une douche froide sans attendre d’eau chaude 🙂
  • Partager des moments plus que merveilleux avec des personnes qui ne connaissent rien de la culture française et découvrir leur culture que l’on ne connaissait absolument pas, non plus.

Malgré le dernier volontariat qui nous a moyennement plu, nous ne gardons que des bons souvenirs.

Allez-vous réitérer l’expérience ?

Oh oui ! C’est sûr ! Nous avons été un peu déçu de cette semaine passée en forêt bolivienne mais nous n’abandonnons pas notre objectif et notre envie de faire un volontariat dans chaque pays que nous visitons. Il nous reste à ce jour le Pérou, l’Équateur, la Colombie, le Brésil, l’Uruguay et le Paraguay.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent partir ?

Lancez-vous ! C’est une dimension tellement différente du voyage en tant que tel ! Voyager avec son sac à dos c’est très différent que de voyager 3 semaines pendant les vacances. Mais faire du volontariat permet de s’ouvrir différemment au monde et d’apprendre tellement de choses. Et on ramène beaucoup de bons souvenirs dans sa valise autre que les paysages et les photos.

Choisissez un volontariat qui vous plaît et sautez le pas !

montagne fitzroy en argentine

Retrouvez Lydie et Hilaire sur leur blog et leur page Facebook.

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.