En 2016, près de 40 000 Français ont obtenu un PVT

1

Statistique PVT 2016 Working Holiday

En 2016, près de 40 000 Français sont partis vivre à l’étranger avec le programme vacances travail selon le Ministère des Affaires Etrangères. Ce score est à peu près équivalent par rapport à l’exercice 2015. Sans grande surprise, un peu plus de la moitié des voyageurs en PVT ont choisi de découvrir l’Australie.

Classement des pays accueillant des Français en visa vacances travail

Classement Pays 2014 2015 2016 Evolution 15/16
1 Australie* 25 734  23 375  21 527  -7.9 %
2  Nouvelle-Zélande* 6 943 7 864  7 592  – 3.5 %
3  Canada 6 357  6 315  7 531  + 19.3 %
4 Japon 823 985  1 069  + 8.5 %
5  Argentine 500 591  688 + 16.4 % 
6 Hong-Kong  200 400  500  + 25 %
7 Corée du Sud  287 291  293  + 0.7 %
8  Chili X NC 263
9  Colombie X NC 127
10  Mexique X X 72
11 Taïwan  X X 54
12  Russie  17 8 16  +100 %
13 Uruguay X X 5

*Pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, les chiffres annoncés correspondent à l’année fiscale, du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016. Nous savons d’ores et déjà que 22 361 PVT Australie ont été accordés aux Français du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017. Le nombre de Français repart donc à la hausse au pays des kangourous après deux saisons consécutives de baisse.

En ce qui concerne la Nouvelle-Zélande, les chiffres annoncés par le Quai d’Orsay (7 531 visas accordés en 2015-2016) sont en contradiction avec ceux que nous avions annoncé le mois dernier et qui provenaient directement du Ministère de l’immigration kiwi (9 543 visas accordés en 2015-2016). (relire notre article). 

Qui dit vrai, qui dit faux, chacun campe sur ses positions et nous ne connaissons pour le moment pas le fin mot de l’histoire.

Après l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada, de nouvelles destinations émergent

Depuis que le programme vacances travail existe, il y a un top 3 des destinations working holiday qui s’est dessiné avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada. Peut-être d’ici quelques années, on pourra parler d’un top 4 avec le Japon. En effet, l’archipel nippon continue d’attirer de nombreux Français. En progression constante, le cap des mille visas a même été atteint lors de l’exercice 2016.

Depuis trois ans, Hong-Kong remplit ses quotas de voyageurs Français (500 places). Il faut donc postuler tôt afin d’être certain de partir. Très demandé aussi, l’Argentine. Le quota est passé de 500 à 700 places pour l’exercice 2016. Une bonne chose sachant que 688 personnes se sont envolés vers Buenos Aires l’an dernier.

En Amérique latine, trois nouveaux PVT sont entrés en vigueur l’an dernier avec des quotas fixés à 300 unités. Tous n’ont pas connu la même réussite. Sur les douze mois, la Colombie a réussi à attirer 127 français. Le Mexique a ouvert ses portes à 72 Français entre septembre et décembre 2016. Le bonnet d’âne revient à l’Uruguay, un pays pourtant très attachant, mais concurrencé par le voisin argentin. Entré en vigueur depuis la fin août 2016, le pays n’a délivré que cinq visas vacances travail à nos ressortissants l’an dernier. Les scores de 2017 devraient être plus flatteurs !

 

En 2016, près de 40 000 Français ont obtenu un PVT
Notez cet article
Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Visa Working Holiday France : une forte progression sur l'année 2016

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.