Enquête : Le très populaire PVT France

0

En 2017, 4 270 étrangers ont obtenu un visa vacances travail à destination de la France. Cela représente près de 400 personnes supplémentaires par rapport à la saison précédente. Les Canadiens restent la nationalité numéro 1 en PVT France, mais pour encore combien de temps ? En effet, l’Argentine, qui a gagné une classe au classement, semble fondre sur le pays à la feuille d’érable.

Programme vacances travail : classement des nationalités en PVT France 2017

Rang Nationalités Nombre de visas en 2016 Nombre de visas en 2017 Evolution
1 Canadiens 873 859 -14 visas (-1.6%)
2 Argentins 551 706 +155 visas (+28%)
3 Japonais 596 574 -22 visas (-3.7%)
4 Sud Coréens 430 490 +60 visas (+14%)
5 Chiliens 225 300 +75 visas (+33%)
5 Mexicains 170 300 +130 visas (+76%)
7 Australiens* 369 292 -77 visas (-21%)
8 Colombiens 276 283 +7 visas (+2.5%)
9 Taïwanais 86 169 +83 visas (+96%)
10 Néo-Zélandais* 173 139 -34 visas (-20%)
11 Uruguayens 6 70 +1066 %
12 Russes 58 46 -12 visas (-21%)
13 Hongkongais 61 42 -19 visas (-31%)

*Pour les Australiens et les Néo-Zélandais, les chiffres annoncés correspondent à l’année fiscale, du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017. Source : Pvtistes.net avec le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Le très populaire PVT France

Les accords pour le programme vacances travail sont bilatéraux. Cela signifie qu’il n’y a pas que les Français qui ont le droit d’aller en Australie. Les Australiens peuvent aussi venir s’installer pendant un an sur le territoire français.

Le démarrage du PVT France a longtemps été poussif. Il faut dire qu’avec les destinations historiques Australie-Canada-NZ, il n’y avait pas grand monde intéressé. Mis à part les Québécois qui ont l’avantage de parler français, les jeunes de ces trois pays n’avaient pas grand intérêt à venir en France, un pays où le taux de chômage a toujours été nettement plus élevé que chez eux.

Avec la signature d’accords vacances-travail entre la France et des pays d’Amérique latine, le PVT France a enfin pris de l’ampleur. C’est bien simple, les hispanophones représentent près de 40 % des voyageurs en PVT France. L’an dernier, le quota de places a même été atteint pour les voyageurs Chiliens et Mexicains (300 places chacun). Pour 2018, cent places supplémentaires ont été octroyées aux Chiliens. L’arrivée du PVT Pérou en 2019 devrait permettre à la France d’accueillir encore plus de sud-américains. Alors comment expliquer le succès du PVT France auprès des latino-américains ? Certes, la France a la réputation d’être une destination chère, mais elle offre de bonnes opportunités sur le plan professionnel, notamment dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Rien qu’à Paris, de nombreuses affaires se sont montées autour de la gastronomie d’Amérique du Sud : Volver, Clasico Argentino, Loco, La Cevicheria, Luz Verde, etc. Et l’amour dans tout ça ? Oui, de nombreux couples binationaux se sont formés grâce à des programmes d’échanges universitaires type Erasmus ou via le PVT. Une relation entamée en Argentine peut donc facilement se poursuivre en France.

Dans sept accords vacances-travail sur douze, la destination France est davantage plébiscitée. Par exemple, 615 Français ont obtenu un PVT Argentine en 2017. A l’inverse, 706 Argentins ont obtenu un PVT France, soit 95 visas de plus. Idem avec les pays suivants : Corée du Sud (+ 97), Chili (+ 23), Mexique (+ 94), Colombie (+ 100), Taïwan (+ 30), Uruguay (+ 54). Bien évidemment, cela ne compense par l’énorme écart avec les destinations Australie, Canada et Nouvelle-Zélande. Environ 40 000 Français partent vers ces trois pays contre 1 290 dans le sens inverse.

une voyageuse a Paris en PVT France

Enquête : Le très populaire PVT France
5 (100%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.