Pauline et Marc, un duo de bourlingueurs en Australie

0

Wwoofing insolites et travail en ferme en Australie pour Pauline et Marc

Cela fait bientôt un an que Pauline et Marc sont en Australie. À respectivement 24 et 28 ans, le couple est arrivé au pays des kangourous avec un visa Working Holiday dans la poche. Passionnés de voyages, ils sont toujours prêts à vivre des expériences insolites avec leurs sacs à dos. Ils nous racontent leur quotidien aussie.

Pourquoi avez-vous décidé de partir en Australie avec un PVT ?

Depuis plusieurs années, nous avions tous les deux une grande envie de s’expatrier quelques mois et de partir à l’aventure à l’autre bout du monde. En septembre dernier, j’ai fini mes études en tourisme et Marc n’était pas en contrat de travail longue durée, nous avons donc décidé de nous lancer ! Par sa grande superficie, sa diversité de paysages et sa vie sauvage, l’Australie nous a tout de suite semblé être le pays idéal pour réaliser un Working Holiday Visa.

L’objectif, c’était de découvrir l’île continent via un road-trip dans une voiture aménagée par nous-même. Nous ne voulions pas survoler en quelques semaines les incontournables du pays mais découvrir la vraie Australie, sortir des sentiers battus, partager le quotidien des australiens, faire des rencontres et découvrir une nouvelle culture. A quelques semaines de quitter le pays, nous pouvons dire que cet objectif est accompli !

découvrir l'australie en faisant du wwoofing

Panorama sur Uluru

Racontez-nous vos jobs en ferme et dans le picking.

Nous avons commencé avec du picking de myrtilles, puis de prunes, choux-fleurs et brocolis dans différentes fermes avant de trouver un job dans une pépinière pour quelques mois. Les jobs en ferme sont très prisés comme ils permettent de faire une demande de second visa après 88 jours de travail.

La concurrence entre backpackers est rude et beaucoup de fermiers en profitent. Nous avons été chanceux et sommes tombés sur aucune arnaque. Tous nos employeurs étaient honnêtes concernant les salaires, qui sont d’ailleurs le gros avantage de ces jobs. Les salaires australiens sont une bonne source de motivation au quotidien. Et de la motivation il faut en avoir car ce sont des jobs souvent physiques et pénibles. Les employeurs sont très exigeants et n’hésitent pas à virer et remplacer une personne pas assez rapide en un clin d’œil. Nous gardons tout de même de très bons souvenirs de ces 4 mois de travail. Ces jobs nous ont permis de faire de très belles rencontres et nous avons passé beaucoup de bons moments au milieu des champs.

faire du woofing en australie occidentale

Un joli domaine australien

Vous avez également fait du Wwoofing pendant votre road-trip.

Nous avons vécu de très bonnes expériences en wwoofing. Nos quatre semaines dans un vignoble du Victoria resteront inoubliables. Nous étions un petit groupe de wwoofers venant des quatre coins du monde partageant une maison avec vue sur le vignoble et l’océan. Du travail la semaine dans les vignes et jardins de la ferme et partions les weekends en escapades tous ensemble. Juste avant les fêtes de fin d’année, nous avions trouvé une deuxième famille !

Puis nous avons adoré nos deux semaines avec un couple de retraités à l’entrée du parc national de Litchfield dans le Top End (Territoire du Nord). Nous vivions dans une maison sur pilotis, entourés de palmiers et de vaches. C’était tellement dépaysant pour nous. Et chaque soir nous en apprenions plus sur la culture australienne autour de bières brassées maison en admirant le coucher de soleil. Une belle expérience humaine !

Et pour finir, nous ne pouvons que parler de notre expérience de wwoofing insolite : 2 semaines dans une ferme de chameaux. Nos missions n’étaient pas en lien avec les bêtes mais nous avons passé des heures avec elles ! La ferme se situe à quelques kilomètres d’Alice Springs et du parc national de Simpson Gap. En voyageant en Australie nous étions loin de penser que nous passerions plusieurs jours dans le désert du Centre Rouge dans une ferme de chameaux ! Le wwoofing permet vraiment de vivre des expériences hors du commun.

wwoofing en australie avec les chameaux

A la Camel Farm.

C’est comment la gastronomie australienne ?

La gastronomie australienne…n’a rien de très gastronomique d’après nous ! Les Australiens aiment manger des choses simples et inspirées de la cuisine rapide américaine. Dans les villes, il est beaucoup plus simple de trouver un fast food ou un restaurant proposant une cuisine étrangère (notamment asiatique) qu’australienne. Nous avons demandé à beaucoup d’australiens quelles sont les spécialités culinaires du pays, beaucoup n’ont pas su nous répondre. Certains nous ont répondu en rigolant le steak de kangourou ou le barbecue. Effectivement, le barbecue c’est une véritable institution en Australie. Il y a autant de barbecues publics que de toilettes dans les villes, parcs et aires de repos.

Le steak de kangourou au barbecue fait partie de nos bonnes découvertes avec les Lamingtons (biscuits à la noix de coco), les Tim Tam (encore des gâteaux…) et le garlic bread (pain à l’ail). Nous avons moins aimé leurs saucisses, le crocodile, la végémite (une sorte de pâte à tartiner que les aussies mangeant au petit déjeuner).

Citez 3 choses improbables que font les Australiens au quotidien.

Ils aiment ses promener pieds-nus ! Au volant, dans la rue, au supermarché et même au restaurant il n’est pas rare de croiser un Australien sans ses tongs !

Un Australien ne peut pas boire sa bière sans la mettre dans une sorte de protection/housse en néoprène (qu’ils appellent stubby holder) pour la garder fraîche. Ils en ont généralement plusieurs dans leur maison et les emmènent partout avec eux.

Ils mangent beaucoup de fromage mais jamais avec du pain. Pour eux le fromage se mange sur des crackers. Il faut avouer que quand on goûte leur pain, on ne peut que les comprendre !

Est-ce que vous comptez obtenir un second visa PVT en Australie ?

Il ne faut jamais dire jamais mais ce n’est pas prévu pour le moment. Le monde est grand, il nous reste encore beaucoup de pays à découvrir. Mais nous reviendrons un jour, c’est certain !

Si vous deviez faire un PVT dans un autre pays, où ce serait ?

En Argentine ou au Canada, bien que le visa soit plus compliqué à obtenir pour ce pays (tirage au sort).

Retrouvez les aventures de Pauline et Marc sur leur blog Carnet 2 Bourlingueurs.

Pauline et Marc, un duo de bourlingueurs en Australie
5 (100%) 2 votes
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.