Un PVT, suivi d’un tour du monde : le défi d’Ancé et Marc

0

Un tour du monde en couple après un PVT en Australie

Ancé et Marc, c’est un sympathique couple originaire de Grenoble. Âgés tous les deux de vingt-sept ans, ils ont mis en stand-by leurs carrières de prof des écoles (c’est elle) et de juriste (c’est lui) pour partir découvrir le monde. Ils ont décidé de faire un PVT en Australie avant d’enchaîner sur un tour du monde.

Pourquoi avez-vous décidé de faire un PVT en Australie ?

Marc a toujours rêvé de découvrir ce pays attiré par sa culture et ses paysages. De mon côté, j’ai développé le goût des voyages grâce à mes parents et je rêve de parcourir le monde. Du coup, nous avons rassemblé nos envies et cela a abouti à un PVT dans le pays des kangourous. Puis vu l’immensité du pays et le tas de choses à faire et voir, il nous fallait bien un an pour en voir une bonne partie tout en pouvant travailler pour financer le projet.

la plage de sable fin de Whitehaven Beach

Whitehaven Beach dans l’archipel des Whitsundays

Vous avez débarqué à Darwin. Est-ce une ville agréable pour se poser ?

Nous avons choisi Darwin à notre arrivée en août car nous voulions trouver rapidement de la chaleur (pour ça, on a été gâtés !). C’est une petite ville comparée aux grandes métropoles Australiennes, ce qui est un avantage pour se repérer et s’organiser. Nous avons vite trouvé nos marques. On a vite observé la gentillesse des Australiens ! De plus, Darwin est très marquée par la culture aborigène, ce qui était un de nos centres d’intérêt. Un vrai dépaysement tant par les paysages que par sa richesse culturelle. On recommande !

Qu’est-ce qui est le mieux entre le Litchfield National Park et le Kakadu National Park ?

Ce sont les deux premières visites que nous avons faites une fois notre van entre les mains. Nous avons été scotchés par ces décors très différents l’un de l’autre donc difficile de dire quel est le mieux. D’un côté, Litchfield mélange à la fois un aspect désertique et un autre plus verdoyant, avec ces impressionnantes cascades et bassins de baignades au cœur de forêts immenses. De l’autre, le Kakadu NP figure parmi les plus grands parcs nationaux d’Australie. C’est le symbole de la culture aborigène, avec ses nombreuses représentations d’arts rupestres. Paysages quasi désertiques, promenades dans le bush, et découverte de l’art aborigène ont été les mots d’ordre de cette visite. Seul bémol : nous pensons qu’il est préférable d’avoir un 4×4 pour exploiter tout le potentiel de ce parc, chose que nous n’avons malheureusement pas pu faire en van.

A l’heure d’aujourd’hui, notre coup de cœur serait donc pour le Litchfield.

les chutes d'eau de Florence Falls dans le Litchfield National Park

Litchfield NP – Florence Falls

Vous avez passé beaucoup de temps sur le côte Est. C’est quoi le coin immanquable à découvrir autour de Cairns ?

On a beaucoup apprécié séjourner à Cape Tribulation au nord de Cairns. Notre soif de dépaysement en a encore pris un coup avec cette immersion totale en pleine forêt tropicale. Nous avons été surpris par la diversité de la faune de cette région (casoars, crocodiles de mer, petits varans, centaines d’oiseaux peuplant la forêt) et les diverses possibilités de balade. De plus, Cape Tribulation est un bon endroit pour une première excursion dans les récifs de la Grande Barrière de Corail. Nous y avons fait notre première sortie snorkeling et ce fut un super souvenir, marqué par la rencontre avec des tortues. En gros, à Cape Tribulation nous en avons pris plein les yeux.

Snorkeling avec les tortues à Cape Tribulation

Snorkeling à Cape Tribulation

Avez-vous trouvé facilement du travail en Australie ?

Au début, ça n’a pas été facile mais on a finalement réussi ! Nous avons commencé par travailler un mois dans du packing de tomates à Bowen (QLD), d’ailleurs nous y retravaillons cette saison jusqu’à la fin de notre visa. Ensuite nous avons travaillé deux mois en Tasmanie (à noter que cet Etat est splendide). Nous nous sommes essayés au picking de pommes. Un essai de 6 jours, c’était trop dur ! Nous avons enchaîné quelques semaines à faire du grape picking avant d’affronter le froid dans le tri de pommes de terre (six semaines). On a bien bossé !

plage de reve en tasmanie

Petit coin de paradis en Tasmanie

A la fin de votre PVT, vous enchaînez sur un tour du monde. Où vous rendez-vous ?

On prolonge notre rêve grâce aux économies réalisées en Australie et aux billets tour du monde, avantageux financièrement. Pour le coup, ce sera uniquement des vacances. Au programme, cinq mois en Asie du Sud-Est (Indonésie, Thaïlande, Myanmar, Laos, Vietnam), un mois en Nouvelle-Zélande, trois mois en Amérique du Sud (Chili, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie) et on termine en beauté, quelques semaines à New York.

Avez-vous des projets pour un autre permis vacances travail ensuite ?

Comme nous avons réussi à travailler 88 jours en Australie, nous nous posons la question de profiter éventuellement d’un second visa pour visiter cette fois la côte Ouest et le Centre ! Affaire à suivre…


Retrouvez leurs aventures sur leur blog Les Voyages de Marc et Ancé.

Et aussi sur :

Un PVT, suivi d’un tour du monde : le défi d’Ancé et Marc
4 (80%) 1 vote
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.