Santé au Mexique

vaccin au Mexique

La santé au Mexique

Vaccinez-vous !

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre au Mexique. Cependant, on vous conseille de vous mettre à jour contre l’Hépatite A et B, la fièvre jaune et la typhoïde. Sur place, ne vous approchez pas des chiens, surtout s’ils sont errants, car ils peuvent transmettre la rage. En cas de morsures ou de griffures, consultez un médecin ! (lavez-vous au savon pour les premiers soins).

Dans certaines régions, le risque de maladie est accru. Par exemple, la dengue et le paludisme (voire Zika), transmis par les piqures de moustiques, sont davantage transmis dans les zones rurales de la côte Pacifique (Chiapas, Oaxaca, Nayarit, Sinaloa, Durango). Un produit anti-moustique est primordial. Portez aussi des vêtements imprégnés de produits insecticides. Evitez de marcher pieds nus.

Et pour l’alimentation ?

Pour ne pas attraper d’intoxication alimentaire, évitez les crudités, privilégiez les aliments cuits (bouillis) et buvez de l’eau en bouteille. Faites attention à l’alimentation mexicaine qui peut être excessivement épicé. La probabilité d’une turista est élevé dans ce pays.

Pensez à bien vous laver les mains après le repas pour réduire les maladies gastro-intestinales.

Avant de partir, parlez des risques de maladie avec votre médecin !!!

Green and red enchiladas with mexican sauces mix in colorful table

Il faut avoir l’estomac bien accroché

Prenez une assurance santé !

Vous devez opter pour une assurance voyage couvrant vos frais médicaux en cas de maladie inopinée, vos frais d’hospitalisation en cas d’accident, l’assistance et le rapatriement. Veillez à prendre des options concernant la responsabilité civile, l’assurance bagages, etc.

Selon France Diplomatie (Ministère des Affaires Etrangères), une journée d’hospitalisation dans le pays coûte en moyenne 1000 € et un rapatriement 10 000 €. Il est probable que sans garantie financière (assurance santé), les hôpitaux peuvent vous refuser les soins.

Attention à la pollution

Certaines grandes aires urbaines comme Mexico sont très pollués. Si vous êtes asthmatique, pensez  à amener votre traitement.

Les sites à consulter pour vous informer :