Cécilia et Tim nous racontent la cuisine argentine (2/2)

1

les empanadas un classique de la gastronomie argentine

Hier, Cécilia et Timothée nous parlaient de leurs différents volontariats effectués en Argentine. Aujourd’hui, ils nous racontent leurs découvertes touristiques et nous parlent de la gastronomie argentine.

Quels sont les paysages qui vous ont le plus marqué en Argentine ?

Nous avons commencé très fort notre voyage avec les chutes d’Iguaçu. C’est un des paysages dont on se souviendra très longtemps. Ces immenses chutes d’eau en pleine jungle sont à la fois hallucinantes et hypnotisantes.

Visiter Iguaçu

Les chutes d’Iguaçu ©Faim de Voyages

La Quebrada de Humahuaca et ses montagnes colorées sont aussi un de nos coups de cœur. Profiter de chaque rayon du soleil de la journée pour y admirer les formes et les couleurs de ces montagnes était une expérience inoubliable. Admirer le glacier du Perito Moreno nous a donné des frissons. Nous avions vu d’autres glaciers auparavant, mais celui-ci, avec ces nuances de bleu et l’atmosphère qui y règne… à couper le souffle !

La rencontre avec nos premiers manchots à Punta Tombo est devenue un souvenir mémorable. Ils sont tellement attendrissants ! C’est difficile de choisir… Nous avons encore en tête les superbes randonnées autour de Ushuaia, le trekking sur le chemin de l’Inca, le spectaculaire Fitz Roy, les célèbres mains de la Cueva de las Manos, la rencontre avec les yacares (caïmans) de l’Estero del Ibera, les magnifiques panoramas qu’offre la région autour de Bariloche et El Bolson, les paysages sublimes sur la route de Antofagasta de la Sierra… L’Argentine n’a pas cessé de nous émerveiller.

Que faire à Humahuaca

La Quebrada de Humahuaca vue depuis le village de Humahuaca ©Faim de Voyages

Vous avez appris à faire des empanadas. À quoi sont-ils les meilleurs selon vous ?

L’empanada classique reste pour nous la meilleure, c’est l’empanada à la viande. Il en existe plusieurs sortes avec des coupes de viande (hachés ou émincés), des cuissons, des pâtes, des assaisonnements et des accompagnements différents. Nous, nous l’aimons feuilleté, un peu épicé, la viande émincée, si possible avec des oignons nouveaux et cuits au four. C’est un délice ! Les meilleurs que nous avons goûtés, on s’en souvient comme si c’était hier. C’était dans le village de Purmamarca, dans le Nord Ouest argentin, lorsque nous visitions la Quebrada de Humahuaca.

Tim a ensuite une petite préférence pour ceux au poulet et Cécilia pour une version un peu originale, au quinoa.

 Côté nourriture, quelles ont été vos autres découvertes intéressantes ?

Nous avons particulièrement adoré les spécialités du Nord argentin. La nourriture est assaisonnée et contrairement au reste du pays, parfois un peu épicée, nous sommes attirés par ce type de saveurs. Les humitas, par exemple, sont réalisées à partir de maïs moulu, de viande et de condiments, le tout enroulé autour d’une feuille de maïs. C’est un délice ! L’asado argentin (barbecue version argentin) va certainement nous manquer lorsque nous allons quitter le pays. La tendreté de la viande est un régal et nous adorons cette ambiance qui se crée autour du feu. Nous sommes devenus accrocs au dulce de leche fait maison. Il s’agit d’un lait sucré cuit qui ressemble vaguement aux saveurs d’un caramel de chez nous. Lorsque nous réalisons des spécialités françaises chez nos hôtes, nous n’hésitons pas à marier les crêpes avec cette pâte à tartiner. Succès assuré !

Après une journée de volontariat, vous êtes plutôt maté ou petite Quilmes ?

Difficile de répondre à cette question…. Nous dirions que ça varie en fonction du temps. Si le temps est plutôt maussade, nous en profitons pour boire un maté. Cela est devenu un petit rituel de nous préparer dans la journée cette boisson, que l’on soit seulement tous les deux, ou avec des Argentins. Par contre, cela reste pour nous difficile de boire un maté bien chaud lorsque les températures avoisinent les 30°. On opte alors volontiers pour une Quilmes (bière blonde légère). Néanmoins, maté ou non, nous sommes toujours partant pour une Quilmes.

Le maté en argentine

Quels sont vos futurs projets pendant votre PVT ?

Dans quelques jours, cela fera neuf mois que nous sommes partis. Nous avons découvert les trésors de l’Argentine que nous désirions absolument voir. Il est temps pour nous de découvrir le Chili. D’ailleurs, à ce jour, nous nous situons dans une estancia en Patagonie chilienne non loin du célèbre parc Torres del Paine. Nous avons hâte de découvrir ce que nous réserve la suite. L’idée étant de remonter par le Chili, en alternant toujours avec des périodes de volontariat et de voyage. On aimerait découvrir la Carretera Austral, la célèbre île de Chiloé, le volcan Villa Rica et les innombrables sites de la zone centrale.

Nous sommes curieux d’en savoir plus sur le Chili et de rencontrer plus de Chiliens. Nous devrions arriver fin mai à la capitale Santiago de Chile. On souhaite réaliser un autre rêve. Un vol nous attend vers une île mystique du Chili… on vous laisse deviner. Ensuite ? On verra où le destin nous mène, mais quoi qu’il en soit nous en parlerons sur notre blog.

bière argentine

Les bières artisanales de Patagonie ©Faim de Voyages


Faim de voyages

Suivez les aventures de Cécilia et de Tim sur leur blog Faim de Voyages. Suivez-les sur les différents réseaux sociaux :

Cécilia et Tim nous décrivent leurs volontariats en Argentine (1/2)

Notez cet article
Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Volontariat en Argentine : les expériences de deux backpackers

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.