Sécurité au Brésil

comment voyager en sécurité au Brésil ?

Le Brésil a la réputation d’être un pays dangereux. C’est très certainement ce que vous diront les personnes qui ne souhaitent pas vous voir partir là-bas pendant un an (coucou les parents !). Il faut dire que les statistiques sont loin d’être rassurantes. Selon le Quai d’Orsay, on a recensé environ 61 000 homicides en 2016 dans le pays. C’est beaucoup ! Mais soyons sérieux deux minutes, en vous rendant au Brésil, vous ne risquez pas plus votre vie qu’en France. D’ailleurs, le Brésil attire toujours plus de touristes. En 2016, plus de 6,5 millions de visiteurs internationaux ont visité le pays auriverde. A titre de comparaison, ils étaient 5,1 millions en 2010. C’est la première destination d’Amérique du Sud !

Le principal risque : le vol à l’arraché

Le vol, avec ou sans agression, est le risque numéro 1 au Brésil, surtout si vous avez un look de touriste. Il intervient le plus souvent dans les lieux fréquentés par les voyageurs et en centre-ville une fois la nuit tombée. Par exemple, les plages cariocas de Copacabana et d’Ipanema sont des spots faciles pour les voleurs. Un conseil : ne laissez pas vos affaires sans surveillance.

Comment voyager en toute sécurité ?

  1. Faites des photocopies et des scans de votre passeport, de votre visa et de documents importants type permis de conduire, contrat d’assurance voyage. Ce sera plus facile de refaire vos documents dans le cas où vous vous faites voler votre sac à main.
  2. Sortez avec le strict nécessaire. Nombreux sont les touristes qui se baladent avec des sacs plastiques plutôt qu’avec des sac à dos. Notre conseil : mettez tout dans vos poches.
  3. Ne vous promenez-pas avec des objets de valeurs : montre de luxe, bijoux, smartphone, appareils photos reflex (privilégiez les appareils qui tiennent dans votre poche).
  4. Faites preuve de vigilance lorsque vous retirez de l’argent dans un distributeur automatique de billets, surtout si c’est en extérieur.
  5. Faites du change dans des bureaux spécialisés, jamais avec un inconnu qui vous aborde dans la rue (même s’il annonce un meilleur taux). Ne traînez pas près du bureau de change avec vos liasses.
  6. Ne visitez pas les favelas, même si vous êtes accompagné par un « guide certifié ».
  7. En cas d’agression, donnez votre argent sans résister.
  8. Commandez un taxi pour sortir dans les grandes agglomérations une fois la nuit tombée. Privilégiez en règle générale les taxis positionnés dans les stations de taxis ou pré-réservés. Ne suivez pas les racoleurs.
  9. Si vous conduisez votre propre véhicule, vérifiez bien que l’habitacle et que le coffre soient verrouillés. Remontez les vitres. Garez votre véhicule dans les parkings payants.

Le Brésil, un pays à vigilance renforcée

Brasília est plus sûr que Rio de Janeiro car moins touristique. Dans le centre de Brasília, la présence policière plus accentuée s’explique par la présence des administrations, des sièges de grandes entreprises et des ambassades.

A Rio, soyez sur vos gardes dans les quartiers touristiques. On trouve des pickpockets sur les fronts de mer et les plages (Flamengo, Botafogo, Leblon, Ipanema, Copacabana). On note depuis quelques années une recrudescence des vols et agressions dans les quartiers bohèmes de Santa Tersa et Lapa, courus par les voyageurs. Finalement, c’est dans le petit quartier d’Urca, non loin du Pain de Sucre, qu’on se sent le plus en sécurité.

A Sao Paulo et Salvador de Bahia, aucun quartier n’est complètement sûr. Ce sont des villes marquées par une forte insécurité. Soyez donc vigilant.

voyager en toute sécurité au Brésil

Plus d’informations sur le site du Quai d’Orsay.