La cuisine brésilienne

La cuisine brésilienne est influencée par le Portugal, mais pas seulement. On retrouve des recettes issus de traditions amérindiennes et africaines. Selon la région où vous trouvez, vous mangerez davantage de viande ou de poisson. Les fruits, le riz et les haricots font partie de l’alimentation de base. Bon appétit !

Feijoada, le plat national

C’est un plat qu’on déguste généralement le samedi midi en famille au Brésil. Ce sont des travers de porc, des saucisses et de la poitrine fumée, mijotés dans les haricots noirs avec l’ail et les oignons. La feijoada brésilienne est traditionnellement servie accompagnée de riz blanc, de farine de manioc au beurre, de choux verts cuits à la vapeur et de piments malagueta. De fines tranches d’orange sont disposés dans l’assiette de telle sorte qu’elles apportent un goût acidulé bienvenue à la fin du repas. Accompagné d’une caïpirinha, c’est un délice !

Virado de Sao Paulo

Originaire de Sao Paulo, le virado « quase a paulista » est composé d’un mélange de saucisses de porcs fumées, sautées avec de la sauce tomate aux oignons, poivrons et épices. Le tout est accompagné de riz blanc, de crème de haricot noir et de bananes plantains frites et panées.

Vatapá com camarões fritos no dendê

Originaire de Bahia, ce sont des crevettes sautées à l’huile de palme, accompagnées par le vatapá : une crème à base de maïs, de lait de coco, de noix de cajou, d’arachides broyées, de gingembre. C’est servi avec du riz blanc et de la farine de manioc épicée.

Moqueca de peixe o de camarões

Un filet de poisson ou des crustacés (ex : crevettes, moules, crabe ou langouste), parfumées au lait de coco, à l’huile de palme, aux poivrons, à l’ail, aux oignons et à la coriandre, servi avec du riz blanc et de la farine de manioc épicée.

Beiju recheado com frango, le plat indigène

C’est une galette indigène, préparée à base de farine de manioc, farcie aux blancs de poulet émiettée et sautée aux épices (curcuma). La galette est nappée de sauce tomate. Un plat plus diététique, parfait quand il est accompagné d’une petite salade.

Le cuscuz de Sao Paulo

Rien à voir avec le couscous maghrébin. Ici, c’est un gâteau de semoule de maïs fourré aux crevettes, aux sardines, aux œufs durs ou aux légumes frais : maïs, tomate, olive verte, cœur de palmier…

En cas de petites faims…

  • salgados : des beignets salés, fourrés au fromage, aux légumes, au poisson ou à la viande, qu’on déguste à l’apéritif.
  • mandioca frita : des frites de manioc
  • pão de queijo : un chou au fromage qu’on trempe dans des sauces épicées ou aigre-douce.
  • pastel de feira : chausson croustillant farci au fromage

Les desserts brésiliens

  • pudim di lete, des flancs au lait, parfois accompagnés par de la crème caramel.
  • brigadeiros, confiseries brésiliennes typiques des fêtes d’anniversaire pour les enfants , sorte de truffes au chocolat.
  • La paçoca, une friandise brésilienne à base de cacahuète, de farine de manioc et de sucre.

Les boissons brésiliennes

Au Brésil, la bière nationale s’appelle la Brahma. C’est une blonde légère pils désaltérante.

Côté cocktail, il y a bien évidemment la célèbre caïpirinha,
préparé à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert.

Si vous n’êtes pas trop porté sur l’alcool, n’hésitez pas à goûter aux jus de fruits. L’un des fruits les plus populaires se nomme açai, issu du palmier pinot. D’autres fruits à essayer : la cerise acérola, la goyave, la caja, la caju, le cupuaçu, la pinha ou encore la mangaba.