Comprendre le système bancaire canadien en 5 minutes

0

Banque au Canada : comment ouvrir un compte ? comment emprunter avec un PVT ?

Vous comptez débarquer prochainement au pays de la feuille d’érable avec un visa Working Holiday ? Voilà une bonne nouvelle. Cependant, avant de partir, voici quelques informations clés afin de comprendre le fonctionnement du système bancaire au Canada. Ces informations nous ont été communiquées pendant le Forum Expat 2017, organisé à Paris en mai dernier.

Sommaire

  1. Comment ouvrir un compte en banque canadien ?
  2. Quelle banque choisir ?
  3. Quelle est la différence entre la carte de débit et la carte de crédit ?
  4. Comment obtenir un prêt au Canada ?
  5. Comment constituer un historique de crédit quand on arrive au Canada ?
  6. Les taxes bancaires
  7. Lexique

Comment ouvrir un compte en banque au Canada ?

Il est très simple au niveau administratif d’ouvrir un compte en banque au Canada. Contrairement à la France, il n’y a pas de notion de dépôt de capital. Vous pouvez donc ouvrir facilement un compte bancaire uniquement avec votre passeport, votre visa de travail et votre contrat d’assurance santé. Si vous partez au Canada avec un visa délivré par l’EIC (Expérience Internationale Canada, qui comprend notamment le PVT, le JP et le Stage Coop), choisissez le contrat Cap Working Holiday de Chapka Assurances. Votre banquier vous demandera aussi votre adresse pour vous envoyer vos cartes de débit et de crédit. Si vous n’avez pas encore de pied-à-terre, vous pouvez faire envoyer vos documents à votre hostel.

quelle banque choisir au Canada ?

Quelle banque canadienne choisir ?

Faites confiance à l’une de ces sept banques canadiennes :

Pour faciliter votre choix d’un établissement bancaire au Canada, renseignez-vous auprès de votre banque française. Peut-être que celle-ci a des accords avec une banque canadienne. Sinon, optez pour celle qui dispose du plus grand nombre de DAB (distributeurs automatiques de billets) près de chez vous. En effet, quand vous retirez de l’argent au guichet d’une autre banque, vous serez davantage taxé.

Contrairement à ce que l’on peut connaître en France, le banquier est davantage présent dans la relation client. Il est relativement facile d’obtenir un rendez-vous. Fait amusant, le banquier Canadien modifie sa boîte vocale pratiquement tous les jours. La transparence, c’est important !

la carte de crédit au Canada

Quelle est la différence entre la carte de débit et la carte de crédit ?

Pour subvenir à vos besoins au Canada, vous devez obtenir une carte de débit…mais aussi une carte de crédit. On le sait, le fait de vivre à crédit fait peur aux Français. Il va falloir que vous changiez vos mentalités !

Pour rappel, la carte de débit est celle que nous utilisons dans la vie de tous les jours en France (on l’appelle généralement la carte bleue). A l’inverse, la carte de crédit est une carte qui vous permet de payer avec de l’argent que vous n’avez pas encore. Attention, il est important de rembourser en temps et en heure sous peine d’activer votre crédit, et les taux d’intérêts sont généralement très élevés (env. 19 %). De plus, le fait de rembourser avant l’échéance augmente votre cote de crédit (voir ci-dessous).

Finalement, il faut utiliser la carte de crédit comme une carte à paiement différé. Notez qu’au Canada, vous ne pouvez pas régler une commande sur internet avec votre carte de débit.
tout savoir sur le fonctionnement de la banque au Canada

Comment obtenir un prêt au Canada ?

Pour obtenir un prêt auprès d’une banque canadienne, vous devez disposez d’une bonne cote de crédit et d’un bon historique de crédit.

La cote de crédit est un indicateur qui détermine si vous êtes un bon payer ou un mauvais payeur. Il va de pair avec l’historique de crédit (qui reprend l’historique de vos remboursements).

Au Canada, on pourra vous demander votre historique de crédit si vous souhaitez louer un appartement, acheter une voiture et même dans le cadre d’un recrutement (c’est plus rare). Bien entendu, vous êtes en droit de refuser à ce qu’on consulte ces données…mais c’est à vos risques et périls.

Les prêts sont à taux fixe ou variable. Vous pouvez les renégocier au fil du temps.

demander un prêt bancaire au Canada

Comment constituer un historique de crédit quand on débarque au Canada ?

C’est une des difficultés auxquelles font face les nouveaux arrivants.

Si vous souhaitez obtenir un prêt pour acheter par exemple un véhicule, on vous demandera votre historique de crédit. Or, vous ne pourrez pas le fournir si vous venez juste d’immigrer au Canada. Pire, votre historique de crédit français ne vous sera d’aucun secours. En règle générale, il faut entre un et deux ans avant que votre banque ne vous octroie une cote de crédit et un historique.

Alors, pour obtenir un prêt sans historique de crédit, vous devez déjà disposer d’une certaine somme. La banque demandera à ce que vous possédiez environ 25 % de la valeur d’une voiture pour vous octroyer un prêt. Comptez plutôt 35 % pour l’achat d’un appartement ou d’une maison. Ce n’est pas insurmontable mais il faut s’y préparer.
Comment obtenir un historique de crédit au Canada ?

Les taxes bancaires

Il faut savoir qu’au Canada, dès lors qu’il y a un mouvement sur votre compte, la banque prend toujours un pourcentage sur la transaction. Si vous retirez de l’argent, si vous payez en carte, si vous effectuez un paiement sur internet…vous serez taxé. En règle générale, votre banque vous propose un forfait avec un nombre maximum d’opérations à effectuer. C’est très utile.

À noter que plus vous effectuez des paiements numériques, moins il y aura de frais bancaires.

Mini lexique

Au Canada, on ne dit pas IBAN mais numéro SWIFT. Par ailleurs, un chèque se dit « traite bancaire » ou « draft ». Si vous avez d’autres termes à nous communiquer, on est bien évidemment preneur !

Comprendre le système bancaire canadien en 5 minutes
5 (100%) 3 votes
Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.