Les villes japonaises à visiter

4

les villes japonaises incontournables

Entre traditions millénaires et modernité exacerbée, le Japon offre aux touristes une expérience culturelle unique qui séduit de plus en plus les Français. Que vous prévoyiez un voyage de 2 ou 3 semaines au pays du Soleil-Levant, il est crucial de bien répartir la durée de votre séjour en fonction des villes japonaises à visiter.

Les villes japonaises incontournables

Tokyo

vue de Tokyo capitale ultra moderne

La capitale japonaise vous plongera dans le Japon high-tech et futuriste, un vrai dépaysement à la Lost in Translation ! Paradis du shopping et de la gastronomie, Tokyo est une ville de la démesure qui nécessite au moins 4 ou 5 jours pour en découvrir les différentes facettes. Qu’on aime ou qu’on déteste, Tokyo ne laisse jamais indifférent !

Kyoto

Kyto ancienne capitale imperiale du japon

L’ancienne capitale impériale est la gardienne des traditions et des arts classiques. C’est ici que vivent et exercent encore les fameuses geishas ! Avec pas moins de 17 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville justifie à elle seule un séjour au Japon. Kyoto ravira tous les amateurs d’art, de spiritualité et de gastronomie.

Les villes classiques

Nikko

sanctuaire de Nikko au Japon

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le sanctuaire de Nikko, au nord de Tokyo, est un écrin d’architecture baroque caché au cœur d’une forêt de cèdres géants. Un site unique au Japon !

Hakone

mont fuji sur le lac ashi

Vous rêvez de voir le Mont Fuji ? Rendez-vous dans la petite localité de Hakone, au sud de Tokyo, où une croisière sur le lac Ashi vous permettra d’admirer le plus célèbre volcan japonais. Dans la foulée, pourquoi ne pas en profiter pour essayer les fameuses sources chaudes japonaises, les Onsen ? Hakone est l’une des meilleures stations thermales du pays.

Les villes spirituelles

Mont Koya

temple bouddhsite sur le mont Koya au Japon

Les amateurs de «zenitude» apprécieront sûrement de passer une nuit dans un temple bouddhiste, perdu en pleine nature. Cela est désormais possible dans l’un des monastères du Mont Koya, un complexe bouddhiste niché au sein des montagnes du Kansai, qui n’abrite pas moins de cent dix temples en activité !

Hiroshima / Miyajima

vue de la ville d'Hiroshima

Oubliez la tragique image qui lui colle à la peau, Hiroshima est aujourd’hui une ville de province qui vous surprendra par sa douceur de vivre. C’est ici que l’on trouve les meilleures galettes japonaises okonomiyaki, ainsi que de succulents fruits de mer. À proximité, l’île sacrée de Miyajima n’a pas à pâlir face à notre Mont St Michel !

logo vivre le japonMerci à l’agence Vivre le Japon pour ses bons conseils !

Partager

4 commentaires

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.