Un Noël en Australie raconté par deux backpackers !

0

illustration Noel Australie

Appréhender de passer Noël en Australie est un sentiment tout à fait normal et compréhensif ! Pas de famille, un climat déstabilisant et surtout pas beaucoup de cadeaux… Mais justement, partir en WHV en Australie, c’est se mettre en danger, c’est expérimenter de nouvelles choses et c’est se laisser aller ! Pour vous illustrer ces propos, rien de mieux que deux interviews pour vous montrer qu’un Noël en Australie, ça peut être très fun même s’il est différent.

Le Noël de Margot dans une ferme

Qui es-tu ? Pourquoi es-tu partie en Australie ?

Je suis Margot, j’ai 24 ans. Je suis partie en Australie dans le cadre d’un WHV. Je suis partie pour l’aventure, l’inconfort, la découverte, enfin tout ce qu’on ne trouve pas dans notre quotidien. Je suis partie du 18 novembre 2013 au 17 décembre 2014. C’est donc le Noël 2013 que j’ai passé en Australie.

Raconte-nous ton expérience d’un Noël en Australie ?

J’étais à Mildura, un village près de Melbourne où je faisais du « fruit picking ». L’endroit était horrible, nous vivions dans de vieilles caravanes entassés à 4 et nous étions 25 dans une espèce de « camp de travailleurs ». Le contracteur était un homme tout à fait détestable qui nous hurlait dessus à la moindre occasion (il a d’ailleurs fait sensation dans une émission télé très connue en Australie). Heureusement, il y avait de l’ambiance ! Nous devions être 7 nationalités différentes et nous nous entendions tous super bien. A tel point que nous avions décidé d’organiser le meilleur Noël que nous puissions avoir dans ces conditions !

Caravanes Mildura Australie

Trois jours avant le jour J (le jour J étant le 24 pour absolument tout le monde sauf les anglais… mais j’y reviendrai plus tard), nous organisons un « secret santa », chacun tire un nom dans un chapeau et devra offrir un cadeau à cette personne ! Et nous commençons également à parler du menu… Chaque pays veut faire sa spécialité : les Français veulent faire des crêpes, les Italiens des lasagnes, les Allemands et les Anglais ne sont pas compliqués tant qu’il y a assez de bières…

Diner de Noël Mildura Australie

Et nous voilà parti pour 5 kilomètres à pied, à 10 pour acheter des courses de Noël pour tout un régiment ! Et oui, j’avais oublié de vous préciser, notre campement est perdu au milieu de nulle part !

Nous avons ensuite passé la journée du 24 à cuisiner dans une ambiance mi fête de Noël mi soirée de backpackers. Au final, une fois les cadeaux distribués,  le repas avalé et un magnifique coucher de soleil admiré, le goon coulant à flot, nous avons surtout fêté Noël à la mode backpacker !

Coucher de Soleil Mildura Australie

J’ai adoré cette expérience, même si c’était très bizarre de fêter Noël dans ce contexte mais nous en avons tiré le meilleur ! Le plus intéressant était de voir toutes ces nationalités fêtant Noël différemment. Ce qui m’a le plus marqué c’est que pour les Anglais, Noël ne se fête pas du tout le 24 : pour eux c’est d’ailleurs le moment où on mange juste un petit bol de soupe devant un film style « elf » ou « the santa clause » et où l’on se couche tôt. C’est le lendemain qu’ils feront la fête toute la journée alors que nous essayions de faire passer notre mal de crâne…

As-tu apprécié cette expérience ?

Cette expérience est à l’image de mon voyage, un mélange cosmopolite. J’ai appris qu’il fallait toujours tirer le meilleur des expériences même quand elles paraissent mauvaises, car au final, on peut avoir de bonnes surprises.

Bien sûr que je le referais car bien évidemment passer Noël à l’étranger sans sa famille doit de toute façon être bizarre, alors autant que ça le soit à fond !

Groupe d'amis Mildura Australie

Crédit photo : Rosie Pettifor

Le Noël de Maxime dans une famille australienne

Qui es-tu ? Pourquoi es-tu parti en Australie ?

Je m’appelle Maxime j’ai 28 ans. Je suis parti en Australie début novembre 2012 avec un ami. Nous avions tous les deux 25 ans et partagions l’envie de voyager, une fois nos études terminées. Il était prévu de rester environ 6 mois, de voyager avec un 4×4 acheté sur place et de s’autofinancer par des petits boulots.

J’attendais de ce voyage un dépaysement le plus total. Mais c’était aussi une manière de prouver à mon entourage et de me prouver que j’étais capable et que j’avais le courage de quitter le cocon familial et mon confort quotidien ! L’Australie me semblait être la destination la plus intéressante de par la diversité des climats, le rythme de vie des Australiens, leur cool attitude, la beauté et la diversité des paysages, mais aussi pour les possibilités qu’offre ce pays pour réaliser ce type de voyage (infrastructures, aire de camping, barbecues libre-service). Enfin, la préparation d’un voyage en Australie n’est pas le pire des casse-têtes vu que les démarches administratives sont très simples (avion, visa, compte bancaire, …).

Raconte-nous ton expérience d’un Noël en Australie ?

J’ai passé Noël à Sorrento dans la banlieue de Perth. Mon pote et moi avions été accueillis par cette famille à notre arrivée en Australie. C’est eux qui nous ont mis le pied à l’étrier et qui nous ont permis de nous acclimater. Nous les avons quittés quelques semaines pour aller travailler au Sud de Perth pour les retrouver avec grand plaisir le 22 décembre. Ils ne voulaient absolument pas que nous passions les fêtes de Noël et nouvel an seuls dans le désert, ou sur une aire de camping 🙂

Noel à Perth Australie

Le 24 au matin, nous nous sommes levés, et là, c’était de loin la journée la plus chaude que nous avions connu depuis notre arrivée. Le mercure devait dépasser les 40°C à l’ombre… Une chaleur étouffante. Le matin, Sue et Barry (âgés d’une soixantaine d’années), nos hôtes, s’afféraient en cuisine. Sue préparait des salades, faisait mariner la viande, et cuisait un jambon, tandis que Barry s’occupaient de mettre en place des bassines remplies de glaçons dans lesquelles il faisait rafraîchir les bières … beaucoup de bières!!!

Meteo Perth Noel

Vers midi, leurs 3 enfants accompagnés de leurs conjoints et leur petite fille sont arrivés. Nous étions 11 au total.

Dans l’entrée, il y avait un sapin décoré. Après avoir bu quelques bières, nous nous sommes tous retrouvés pour ouvrir les cadeaux. Un super moment ! Tout le monde a offert et reçu un petit cadeau de tout le monde. En ce qui nous concerne, nous avons principalement reçu de la bière, de la bière et de la bière … que nous nous sommes empressés de mettre en commun en les ajoutant à celles qui se trouvaient déjà dans les bassines de glaçons ! Simon, le gendre, avec qui nous nous entendions super bien et qui nous avait initié au surf nous a même offert à chacun une grande bouteille de Chimay bleu (quel bonheur de retrouver une VRAIE bière à l’autre bout du monde !).

Cadeau de Noël en Australie Maxime

Puis tout le reste de l’après-midi s’est déroulé dans une super ambiance mais de manière assez décousue. En effet, nous n’avons pas commencé à manger tous ensemble. Chacun prenait son assiette et allait se servir de ce qui lui plaisait. Certains mangeaient sur la terrasse alors que d’autres préféraient rester au frais à l’intérieur. On jouait au ping pong, au billard, on faisait la sieste … et on buvait beaucoup de bière. Il faisait vraiment très chaud !!!

Finalement vers 21 ou 22h, les uns après les autres, tout le monde s’en est allé après avoir mangé encore un morceau. En ce qui nous concerne, mon pote et moi avions tous les deux un bon coup dans le nez.

Nous avons aidé Sue et Barry à tout ranger puis nous nous sommes retrouvés tous les 4 en fin de soirée sur la terrasse pour profiter de la fraicheur de la nuit. Nous avons encore bu quelques coups et bien rigolé avant d’aller nous coucher.

C’était vraiment une super journée.

Bien entendu, pour ce Noël j’ai quand même fait un petit Skype avec ma famille avec qui nous avons pour habitude de nous réunir, mais je n’avais pas le cafard pour autant ! J’ai passé un très bon Noël en Australie !

As-tu senti une réelle différence avec la France ?

Ce Noël ne m’a pas paru si différent d’un Noël chez nous. S’il avait fait 40°C de moins et que je m’étais retrouvé avec MA famille plutôt qu’avec cette famille Australienne, il n’y aurait pas eu de grande différence !

Bien entendu, si c’était à refaire, je le referai de suite !!!

Retrouvez le blog de Maxime et découvrez toutes ses aventures australiennes !

Que ce soit en famille ou entre amis, vous trouverez toujours de la compagnie pour fêter Noël en Australie. Certes, ça ne sera pas pareil qu’en France mais c’est un expérience à tenter. Et vous, comment allez-vous fêter Noël cette année ?

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.