Témoignage d’Emilia en PVT en Argentine à Buenos Aires

0

Buenos Aires Argentine Argentina La Boca

Voici un témoignage qui va vous donner envie de faire vos valises. Emilia pvtiste en Argentine a bien voulu répondre à nos questions et partager avec nous son expérience et quelques photos de Buenos Aires.

Entre projet et réalité, elle nous explique le cheminement qui l’a mené à tenter un PVT (certains se reconnaitront certainement) ainsi que son installation, sa vie au quotidien et ses projets futurs.

Pourquoi as-tu fait ce PVT ?

Pourquoi pas ? J’avais fini mes études en France. J’étais fatiguée du monde universitaire, de l’esprit parisien et plutôt dégoûtée du milieu dans lequel on me proposait de travailler. J’avais aussi très peur de devoir entrer dans la course aux CDI et n’en ressortir qu’à la retraite, puisque c’est le modèle qu’on nous propose souvent.

Je n’avais jamais fait d’Erasmus, j’avais envie de vivre à l’étranger et toutes ces raisons et sans doute d’autres se sont finalement combinées.

Et puis j’ai découvert le PVT ce qui a aussi joué un rôle dans le choix du pays.

L’Argentine, pourquoi ?

Quelques rencontres mais surtout un attrait pour le pays : ses paysages, sa culture, ses gens…. (vu de loin, je n’étais jamais venue avant). J’avais envie d’aller voir tout ça de mes propres yeux. Et le PVT était un cadre rassurant pour faire un premier voyage aussi loin toute seule.

Comment as-tu préparé ton voyage en Argentine ?

J’ai un peu décidé de partir sur un coup de tête, au moment sans doute où toutes les raisons que j’ai expliqué plus tôt ont commencé à coïncider.

Mais une fois la décision prise, j’ai pris le temps de me préparer, je me suis beaucoup renseignée en lisant des blogs d’autres français vivant en Argentine, en regardant des séries pour l’accent, etc.

Concernant les jobs et le logement : avais-tu commencé à faire des recherches avant de partir ?

Je n’ai pas cherché de logement ni de boulot avant, mais j’ai eu la chance d’avoir un aperçu de la générosité argentine avant mon départ puisqu’on m’a offert de me loger en couchsurfing en attendant de trouver un logement et ça a été super d’être reçue dans ces conditions.

Concernant les jobs, peux-tu être plus précise sur le type de jobs que tu as déjà faits ?

J’ai fait des petits boulots, dans des bars et dans les hôtels en tant que serveuse principalement. Et puis, j’ai écrit des articles pour le site LePetitJournal.com de Buenos Aires pendant un temps et maintenant j’écris pour Buenos Aires Connect qui est un super guide de la ville. J’écris plutôt sur le théâtre et les expos, c’est plus ma « branche ». Maintenant je suis aussi en train de monter un projet perso d’entreprise en lien avec le spectacle vivant avec une autre française installée ici… mais on en est encore qu’au début alors je n’en dit pas plus!

Au niveau du salaire : étais-tu bien payée ?

Je n’ai pas de salaire régulier car se sont plutôt des jobs d’appoints… mais bon pas beaucoup c’est sûr.

Quels sont les plus et les moins des jobs que tu as fait ?

Que ce soit serveuse ou journaliste, les deux me laissent du temps à côté pour développer mes projets personnels, mais les deux ne paient pas tellement.

Comment as-tu postulé ? As-tu un contact ou des conseils à donner à ceux qui aimeraient faire ce genre de boulot ?

Zonajobs pour les hôtels sinon j’ai contacté directement les journaux

Et aujourd’hui où en es-tu de ton aventure Pvtiste ?

Je suis partie sans avoir trop de plans et sans savoir quand je reviendrais… Je ne sais toujours pas trop. Je viens de faire une demande de visa et de m’inscrire en fac de mise en scène. La formation dure minimum 3 ans. On verra bien.

Un p’tit mot pour la fin : quel conseil donnerais-tu aux futurs pvtistes en Argentine?

Allez-y !  Sans hésiter ! C’est vraiment génial mais ça ne s’explique pas il faut le vivre ! Je conseille cependant de vous renseigner avant en lisant des blogs, des guides, pour avoir un petit aperçu de ce qui vous attend, réviser votre espagnol (attention l’accent et l’argot argentin sont très différents de ce qu’on apprend à l’école) et puis inscrivez-vous sur le groupe « français à buenos aires » de facebook aussi, pour les conseils, les recherches de trucs, les soirées, les tarots … !

Nos vemos !!

Merci Emilia pour ce témoignage vivant et ces belles photos qui nous ont permis de nous immerger un peu plus dans le monde argentin.

 Hasta Luego !

 Si vous voulez tenter l’expérience, vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le PVT  sur notre Page Facebook et sur la rubrique Argentine du blog WHV.

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.