Vol pas cher pour la Nouvelle-Zélande

vol whv australie pas cher

Acheter son billet d’avion est une étape incontournable et parfois stressante lorsqu’on organise son WHV pour la Nouvelle-Zélande. Quelle compagnie aérienne choisir ? A quel prix ? Quand partir ? Autant de question qu’il faut se poser avant le départ pour être sûr de voyager dans les meilleures conditions possibles. Voici quelques éléments de réponse pour être prêt le jour J.

Quel est le meilleur moment pour acheter mon billet d’avion pour la Nouvelle-Zélande ?

Comme vous le savez, le prix des billets d’avion augmente de jour en jour. Il faut aller vite mais sans se précipiter. L’idéal est d’acheter son billet maximum 6 mois avant sa date de départ. Si par exemple vous voulez partir en Australie en juin, votre billet d’avion sera le moins cher au mois de janvier.

Combien coûte un vol pour la Nouvelle-Zélande ?

Prévoyez environ 1 200€ pour un billet aller/retour.

Vous pouvez trouver des prix plus abordables, aux alentours de 900€. Des compagnies aériennes comme Cathay Pacific ou Air Asia organisent régulièrement des offres promotionnelles. Attention, pour profiter des ces offres, il faut bien vérifier les conditions (dates spécifiques, heures imposées, destinations limitées…).

Vous savez exactement quand vous voulez partir et vous voulez atterrir dans une ville peu desservie ? Il faudra alors compter 1 300€. Les avantages de ces vols sont en revanche plus nombreux : vol plus court (car juste une escale), facilité de paiement, flexibilité sur votre date de départ.

Faut-il acheter son vol spécial WHV en agence de voyage ou sur le site de la compagnie aérienne ?

Chercher un billet d’avion tout seul sur les sites des principales compagnies aériennes est tout à fait possible mais cela risque d’être longe et stressant. Sans compter qu’il faudra contacter la compagnie par vous-même au moment de repousser votre vol de retour. A privilégier donc si on parle déjà bien anglais ! 😉

Passer par une agence spécialisée comme le Cercle des Vacances, c’est s’offrir conseils et  soutien professionnels. Sans oublier que les agences négocient avec les transporteurs pour proposer des prix spéciaux, introuvable si vous allez sur les sites des compagnies aériennes. Et au moment de décaler votre vol de retour, ce sera plus facile de vous adresser à un interlocuteur en français.

Coté argent enfin, sachez que les agences spécialisées offrent des facilités de paiement (100€ à la réservation et le reste 30 jours avant le départ), alors qu’en réservant directement auprès de la compagnie aérienne, vous devrez tout payer d’un coup.

Quelle escale choisir pour la Nouvelle-Zélande ?

Dubaï (Emirates), Abu Dhabi (Ethiad Airway), Singapore (Singapore Airlines), Bangkok (Thaï Airway) ou encore Hong-Kong (Cathay Pacific), il existe de nombreuses escales pour vous rendre en Nouvelle-Zélande. Vous voulez passer quelques jours dans l’une de ces destinations ? Il suffit juste d’en informer votre compagnie aérienne pour qu’elle décale votre second vol.

Attention, ajouter un stop ou changer d’escale vous ajoutera des frais supplémentaires.

Est-il possible de prendre un aller simple pour la Nouvelle-Zélande ?

Acheter uniquement le billet Aller et prendre le retour quelques mois plus tard depuis la NZ est une méthode risquée et couteuse. En effet, deux billets séparés coûtent plus cher qu’un aller-retour. Et en Nouvelle-Zélande, on a vite fait d’oublier et de laisser passer les mois. Quand on se réveille au dernier moment, c’est là que les billets sont le plus cher.

« Fausse bonne idée » : rentrer en France depuis l’Asie pour payer moins cher. Réserver un aller-retour et demander de rester plus longtemps en escale vous fera économiser plus d’argent que d’acheter un aller simple pour la France. Attention vous ne pouvez pas prendre votre retour plus d’un an après votre vol aller. Ayez cela en tête au moment d’organiser de votre voyage.

Je ne connais pas ma date de retour. Comment faire ?

Quand on part pour un WHV en Nouvelle-Zélande, on sait quand on part mais pas quand on revient. Sachez que les vols internationaux sont ouverts environ 300 jours (10 mois) avant le vol. Il faudra donc attendre d’être sur le sol néozélandais si vous décider d’acheter votre retour séparément.

En passant par une agence spécialisée, vous bénéficiez d’un billet retour modifiable gratuitement. Votre retour « fictif » sera situé plusieurs mois après votre d’arrivée en NZ. Libre à vous de recontacter l’agence pour modifier votre billet lorsque vous connaitrez votre date de retour définitif.

Attention : pour bénéficier d’un changement de billet gratuit, il faut que le nouveau billet soit compris dans la même classe tarifaire que l’ancien. On vous recommande donc de faire votre changement le plus tôt possible dès que vous connaissez votre date de retour.

>>> Comparatif Vol WHV Nouvelle-Zélande

>>> Découvrez le Cercle des Vacances

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.