Acheter un van en NZ

Camper van on the road

C’est un des moyens de transport préféré des backpackers car il vous permet de visiter librement le pays avec un budget restreint (plus de frais d’hébergement en supplément). Vous pouvez l’acheter au choix à un professionnel ou à un particulier en fonction du budget que vous souhaitez consacrer.

N’oubliez pas de faire votre permis de conduire international pour pouvoir conduire sur place 😉

Où acheter son van ?

Vous trouverez des petites annonces directement dans les auberges de jeunesse ou sur les sites de petites annonces en ligne:
Trade Me Bakpacker Board CarZ

Le site de Frogs In Nz propose également ce type de services, et en français, ce qui est un atout non négligeable étant donné l’importance de l’achat !

Vous trouverez sur place des « car market » comme le backpacker car market entre autres.

Vous pouvez bien entendu acheter votre van chez un concessionnaire si cela vous rassure mais comme vous vous en doutez, le prix sera un peu plus élevé.

Les prix varient du simple au double avec une moyenne d’environ 2 300€.

Ce qu’il faut vérifier avant l’achat du van

Le contrôle technique

Cela semble évident mais parmi vous certains n’ont jamais acheté de voiture auparavant et il est nécessaire de vérifier le contrôle technique qui est appelé WOF en NZ. Si votre van a plus de 6 ans vous devrez en effectuer un 2 fois par an. Comme en France, si le véhicule est refusé vous devrez prendre en charge les réparations pour pouvoir le conduire à nouveau. Pensez donc à bien vérifier la petite vignette sur le pare-brise avant l’achat !

La registration (Rego pour les intimes !)

La registration est une obligation pour pouvoir utiliser votre véhicule en NZ, c’est l’équivalent de notre ancienne vignette française. Il s’agit d’une assurance qui prend en charge les frais en cas d’accident avec une victime (nécessitant des soins, hospitalisation…). La rego coûte environ 200€ par an et vous pouvez l’avoir en cour de validité lors de l’achat de votre voiture ce qui fait une économie non négligeable, mais soyez tout de même attentif à la date d’expiration pour ne pas oublier de la renouveler.

Comment être certain que le van est en bon état ?

Vous pouvez vérifier directement en ligne l’historique du véhicule simplement en entrant son numéro d’immatriculation et en payant environ 13€.
Si vraiment vous n’y connaissez rien en mécanique, vous avez la possibilité de faire vérifier votre van par un mécanicien, ce type de service est facturé une centaine d’euros.
Avec AA inspections ou Car Inspections Services (d’autres prestataires existent, renseignez vous !)

Les démarches à effectuer après l’achat

Déclarer le changement de propriétaire

C’est une démarche très simple et qui vous coûtera moins de 10€. Rendez vous au bureau de poste accompagné du vendeur et munissez-vous de votre permis de conduire pour remplir les documents administratifs. C’est une étape importante, n’oubliez pas non plus de prendre la peine de la faire lorsque vous revendrez votre véhicule (sinon vous serez tenu responsable des éventuels dégâts causés par le nouveau propriétaire)

Faut il assurer son van ?

Ce n’est pas obligatoire mais conseillé ! Vous pouvez vous assurer selon vos besoins, plusieurs niveaux de garanties sont disponibles, au tiers, tous risques et des extensions pour l’assurance au tiers. A vous de choisir en fonction de votre budget et de vos besoins, vous trouverez tous les détails directement auprès des assureurs comme l’AA.

>> Consultez l’article sur le logement en NZ pour dénicher les adresses où stationner votre van

>> Consultez le site du service public pour votre permis international

>> Consultez l’article du blog Chapka Assurances pour tout savoir sur les vans

2 commentaires

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.