Zoom sur le maté en Argentine : l’explication d’une vraie argentine

1

maté argentine

Carolina venant de Buenos Aires est une afficionada du maté. Elle en boit plusieurs fois par jour, à son travail, chez elle et rêverait d’un café qui en propose à Strasbourg, la ville où elle vit. Nous lui avons demandé un petit cours sur le maté !

Le maté, qu’est–ce que c’est ?

Le maté est une infusion faite avec de feuilles de yerba mate. Torréfiées et pulvérisées, elles produisent au contact de l’eau chaude, une boisson semblable au thé ou au café. Voilà son maté…

Maté Carolina

D’où provient le maté ?

Le peuple des guaraníes sont les premiers à utiliser la « mat ». Ils occupaient le Paraguay, le nord de l’Argentine et le sud du Brésil. Ce n’est donc pas qu’une boisson argentine mais également paraguayenne, uruguayenne et brésilienne

Pourquoi tout le monde en boit ? Quelles sont ses vertus ?

C’est une façon de partager, il n’y a pas d’âge ni de différences sociales quand on boit du maté. Tout le monde en boit, tu en trouveras dans toutes les maisons. Si tu invites quelqu’un chez toi, tu lui proposeras toujours du maté. Ça fait véritablement parti de notre culture. Ça doit être comme les Français et le vin…

Il y a quelques effets positifs du maté sur la santé comme son effet amaigrissant. Certains chercheurs lui trouvent même des effets contre le cancer dû à la présence de « composants phénoliques » qui empêchent la prolifération de cellules cancérigènes.

Est-ce qu’il existe différentes façon de le boire selon les régions d’Argentine ?

Sucré ou amer, vous pouvez adapter votre maté à vos goûts. Mais la préparation ne diffère pas du Paraguay à l’Argentine.

Comment le prépare-t-on ?

  • Commencer par remplir votre pot (appelé aussi calebasse) au ¾ de feuille de maté.
  • Ensuite il faut secouer le pot (en prenant soin de le recouvrir avec votre main) pour que les particules du maté finissent dans votre main.
  • Tassez les herbes (sur le côté du pot) pour y introduire un peu d’eau tempérée. Vous pourrez y introduire ensuite la bombilla (la paille en métal qui vous servira à boire).
  • Une fois introduite vous pouvez faire chauffer de l’eau mais ATTENTION, elle ne doit jamais bouillir (sinon elle influera sur le goût de votre maté).
  • Si vous préférez les boissons pas trop amères, rajoutez un peu de sucre à côté de votre bombilla puis versez l’eau chaude.

ET VOILA ! Vous obtenez un maté comme en Argentine. Bonne dégustation 🙂

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: La cuisine en Uruguay : les spécialités à découvrir

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.