Lucie à la découverte de la côte argentine

0

Las grutas sur la cote argentine

Lucie du blog Voyage et Vagabondages est notre reporter de choc. Toujours en PVT Argentine, elle voyage et nous fait parvenir ses belles aventures. Aujourd’hui elle nous parle de son trip sur la côte argentine !

Après un mois et demi à Buenos Aires, il était temps de prendre la route et de voir un peu du pays. Comme c’était mon second voyage en Argentine, j’avais décidé de découvrir quelque chose que je ne connaissais pas du tout, la côte. Tous les Argentins à qui j’avais parlé de mon voyage à venir me répondaient une chose : “Tu es sûre que tu veux aller là-bas? La côte argentine n’est pas très belle, tu sais. Il n’y a pas grand chose à voir”.

Même si j’écoute souvent l’avis des locaux, je sais aussi que l’on n’a parfois pas la même perception des choses et j’avais donc décidé d’aller voir de quoi il en était par moi-même…

Les stations balnéaires

Les premières étapes de ce voyage m’emmenèrent un peu au sud de Buenos Aires, dans différentes stations balnéaires plus ou moins connues. Voyageant hors saison (en novembre), je savais que j’aurais beau temps et qu’il n’y aurait pas grand monde sur les plages, à mon plus grand bonheur. J’atterrissais d’abord à Mar del Plata, sans doute la station balnéaire la plus connue de toutes. La ville était calme et plutôt tranquille. J’ai pu la visiter, monter en haut de sa tour, voir ses phoques et profiter de ses plages sans être dérangée. Le bleu de l’eau, de belles plages de sable… certes ce n’est pas le Brésil ou les Caraïbes, mais qui peut dire que la côte argentine n’était pas belle… Ils étaient toutefois en train d’installer des parasols et chaises longues sur toutes les plages et je pense qu’en saison, Mar del Plata est un véritable enfer.

Direction ensuite Santa Clara del Mar, à quelques kilomètres de Mar del Plata, beaucoup plus tranquille et relaxante avec également de jolies plages et falaises. L’eau est terriblement froide, mais une fois encore, j’ai pu apprécier les vents marins et l’air chaud.

Pour finir, je me suis rendue à Las Grutas, que plusieurs personnes m’avaient chaleureusement conseillé. Las Grutas c’est un peu Ibiza en saison. Hors saison, c’est une ville fantôme où il est compliqué de trouver un logement ou un restaurant ouvert. A cause de cela, j’ai trouvé que la ville n’avait aucun charme, mais je me souviendrais toujours de la beauté de ses plages. Las Grutas est connue pour ses fortes marées, les piscines qui apparaissent lorsque la mer se retire, les grottes et l’eau la plus chaude d’Argentine (je me demande encore d’où vient cette légende). L’eau est d’un bleu incroyable, le temps est magnifique, des perroquets s’envolent dans tous les sens et l’on se croirait presque sous les tropiques, presque. Je me suis retrouvée plusieurs fois seule sur la plage et c’est exactement ce que je cherchais… le son de la mer, le soleil et la tranquillité.

Plage las grutas Lucie

Aux environs de Puerto Madryn

Puerto Madryn et la Péninsule Valdès sont des arrêts presque obligatoires sur l’itinéraire d’un touriste en Argentine. Si vous y êtes à la bonne saison, vous pourrez voir des baleines batifoler depuis le port de la ville ou depuis des plages alentours.

La Péninsule Valdès est très belle et permet de voir quelques animaux de plus ou moins près, mais j’ai trouvé cette excursion décevante. C’est cher, on ne voit pas les animaux de si près que ça et cela ne mérite vraiment pas le détour. Vraiment pas ! Par contre, il y a des lieux incroyables à visiter aux alentours de Puerto Madryn, plus facilement visitable avec une voiture. Punta Tombo pour voir des milliers de manchots de près, Isla Escondida pour se sentir seuls au monde en Patagonie et Punta Ninfas. J’ai été pêcher toute une journée à Punta Ninfas, dans un cadre sublime et à quelques mètres d’éléphants de mer très tranquilles qui se prélassaient et dormaient tranquillement. L’un d’entre eux, très curieux, s’est approché de moi, a mâchouillé mon sac et a posé pour la photo. Un moment absolument incroyable !

Elephant de mer Argentine
Pingouin Valdes Argentine

Bahia Bustamante

Bahia Bustamante est un tout petit village à quelques heures au sud de Puerto Madryn. C’est un petit coin de paradis, perdu au milieu de la Patagonie sauvage, où vous pourrez vivre tous vos rêves de Patagonie. On y croise toutes sortes d’animaux, des manchots, des “choique” (autruches de Patagonie), des lapins, des oiseaux, des guanacos (des lamas)… Il y a aussi une forêt fossilisée et de nombreux paysages incroyables à y découvrir. A tous ceux qui m’ont dit que la côte argentine n’était pas belle, j’ai envie de dire, venez à Bahia Bustamante. Vous changerez d’avis.

Argentine Bahia Bsutamante plage

Plus au sud, il y a Comodoro Rivadavia, une ville peu inspirante dédiée au pétrole, mais la côte y demeure malgré tout très belle. Je ne suis pas descendue plus au sud, mais je sais que la côte argentine réserve de nombreuses autres merveilles et j’espère les découvrir un jour.

Connaissez-vous la côte argentine ? Qu’est-ce qui vous y a plu ?

A suivre…

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.