La culture nippone, mélange de tradition et de modernité

Temple à Asakusa symbole de la culture japonaiseLe Japon possède une culture hybride. Alliant tradition et modernité, vous ne pourrez être que séduit par son originalité. Autant à Tokyo qu’à Kyoto, vous pourrez vous perdre dans des dédales de ruelles « médiévales » et passer à côté de tours démesurées et de centres de gambling.

La culture japonaise est influencée par la Chine et la Corée mais sait en être distincte également. Les portugais et les américains ont également influencé la culture nippone.

D’un point de vue linguistique, 98% de la population a pour langue maternelle le japonais, s’ensuit le coréen, le chinois et le vietnamien.

Les arts au Japon sont ancestraux. Danses, art pictural, théâtre, jardins…jardin japonaisLe nô : il mélange chant et danse, on parle plus particulièrement de théâtre nô. Les acteurs sont uniquement masculins et la plupart des pièces tournent au tragique. Les spectacles de Nô peuvent être très lents et durer plus de 3 heures.

Le kabuki : mis au point par des courtisanes , ce sont des hommes désormais qui incarnent les femmes. Le Kabuki mêle chant, danse et théâtre.

Les geishas : qui ne connait pas les geishas ? La geisha est une femme de compagnie de haut rang. Raffinée, experte dans la cérémonie du thé, maîtresse dans l’art d’animer une conversation par de fins mots d’esprit, elles accompagnent des hommes d’affaires et personnalités hautement placées. Il reste encore environ 200 geishas qui exercent ce métier. Si vous souhaitez en croiser, vous aurez plus de chances du côté du quartier de Gion à Kyoto.

geisha japonL’art du jardin japonais : Les jardins japonais sont de véritables chefs d’oeuvre. Les symboles sont omniprésents, la miniaturisation est de rigueur pour représenter les montagnes, les lacs, les rivières, la mer… Pour se rendre compte de toute la portée magistrale d’un jardin japonais, mieux vaut s’y rendre pour apprécier son art.

Ikebana : l’ikebana est un art traditionnel japonais qui concerne la composition florale. L’arrangement floral japonais crée une harmonie de construction linéaire, de rythme et de couleurs contrairement aux arrangements occidentaux où nous tentons constamment d’ajouter de la couleur et de la matière. L’ikebana va rechercher également l’épuration des formes.

Les sumos : les tournois de sumo sont quasiment immanquables pour tout Japonais qui se respecte. Le sumo est réservé aux hommes. Les lutteurs, de taille imposante, sont élevés au rang de demi dieu. Le déroulement du combat est entouré de rites traditionnelles très marqués.

sumo japonLes manga : le manga est une bande dessinée japonaise. Elle se lit à l’envers de nos habitudes européennes. Le dessinateur de manga est un mangaka. 60% des Japonais lisent un manga par semaine.

L’origami : l’art du pliage. L’une des représentations de pliage papier les plus connu est la grue japonaise. L’origami utilise une feuille que l’on ne coupe pas. Certains pliages sont dignes de grandes sculptures.

Le hanami : L’art d’apprécier la beauté des fleurs et plus particulièrement la floraison des cerisiers au printemps (mankaï).

Il ne faut pas oublier d’inclure dans la culture nippone les arts martiaux traditionnels japonais : karaté, judo, kendo ou encore l’aïkido.

>> Géographie et Climat au Japon

>> Lexique utile au Japon

Un commentaire

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.