« Nous partons en Nouvelle-Zélande pour avoir de meilleures opportunités de carrières à notre retour » Frédéric, 24 ans

0

fred-nouvelle-zélande

Comme beaucoup de jeunes Français, Florian et Frédéric ont décidé de tenter l’aventure du Working Holiday Visa en Nouvelle-Zélande. Départ prévu pour Octobre. Frédéric, 24 ans, a accepté de témoigner. Il nous explique leurs motivations, la préparation de leur projet et la réaction de leurs proches.

1/ Pourquoi avez-vous décidé de partir en WHV en NZ ?

Pour nous le changement c’est maintenant J !

Florian et moi avons jugé utile de partir en Nouvelle Zélande dans le but de devenir complètement bilingues afin d’accéder à de meilleures opportunités de carrières à notre retour (si toutefois nous rentrions). De plus la Nouvelle-Zélande est pour nous un véritable coup de cœur, pour sa qualité de vie, l’hospitalité de sa population et ses paysages à couper le souffle. La morosité et l’insécurité ambiante en France ont également contribué à notre envie d’évasion.

2/ Quelles sont les démarches à faire ?

Unir le rêve à la réalité

Nous avons commencé par nous renseigner sur la destination (reportages, articles, sites internet). Le reportage d’un Œil sur la Planète « Nouvelle Zélande, le dernier paradis » est d’ailleurs très bien fait. C’est important de savoir dans quoi on s’engage, histoire de se familiariser avec cette île du bout du monde. Internet est une source d’informations incroyable pour mieux appréhender son départ et surtout se donner l’eau à la bouche. Notre coup de cœur pour la Nouvelle Zélande s’est renforcé après nos différentes recherches et aujourd’hui plus question de faire marche arrière.

Nous avons ensuite calculé notre position financière et nos capacités à réunir les fonds nécessaires pour débuter cette aventure. Le gouvernement néo-zélandais préconise d’avoir un budget minimum 2 500€ de côté à son arrivée sur le territoire. Il faut également prendre en compte le coût du billet, qui est conséquent (1 200€ en moyenne via les Emirats, l’Asie du Sud Est ou l’Australie).

Fotolia_43471788_Subscription_Monthly_XL-1024x681

3/ Peux-tu nous faire rapidement la checklist des choses à faire avant le départ ? (Banque, billet d’avion, téléphone portable, assurance santé …)

Organisation de feu pour la Terre du Milieu

Le VISA est bien évidement la première chose à faire avant de se lancer dans la réservation d’un billet d’avion.  Cependant aucune inquiétude.

Le billet d’avion arrive donc en deuxième position, car comme indiqué plus haut, les prix sont assez élevés. Le bout du monde se mérite ! Je conseille donc de s’y prendre relativement tôt (6 mois à l’avance c’est le top). En ce qui nous concerne, nous sommes passés via une agence de voyage (Paradox Voyage Paris 15ème) afin d’éviter les mauvaises surprises de dernières minutes. Attention aux réservations sur internet (même si moins chères), il suffit d’une erreur dans votre nom, d’une seule incompréhension et hop votre voyage se transforme en véritable cauchemar.  Une agence prend des frais sur votre billet (entre 50 et 200€) mais vous vous assurez ainsi d’un suivi professionnel en cas de soucis et un gain de temps (recherches des meilleurs tarifs). Encore faut-il connaître une bonne agence de voyage. Et puis les vols n’existent certainement pas encore pour le retour dans un an… donc il faut prendre un billet OPEN. Beaucoup de détails difficilement gérables via internet.

Nous sommes en cours d’ouverture d’un compte bancaire chez ANZ. C’est vraiment très simple et assez rapide. On m’a contacté le jour même par téléphone, du moins le soir même (avec le décalage horaire). C’est plutôt exotique de recevoir un appel de votre futur conseiller à 22h ! Ah oui j’ai faillis oublier, c’est complètement gratuit !

Pour éviter les frais inutiles sur place, nous comptons fermer et résilier nos lignes téléphoniques en France quelques semaines avant le départ. Nous souscrirons également à une assurance santé, point très très important pour rester couvert tout le long de notre aventure.

Enfin, le point que je préfère c’est l’organisation du sac à dos !! Je m’y prépare 5 mois avant c’est pour vous dire ! Histoire de ne rien oublier ! Chaussure de marche, baskets habillées, short, chapeau, chemises, pull léger, K-way, papiers administratifs importants… Heureusement avec Florian on fait la même taille, j’aurais moins l’impression de porter toujours les mêmes choses.

Ps : Ne pas oublier de revoir ses classiques : Jurassic Parc, Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit, King Kong, Avatar, les Pingouins de Madagascar et j’en passe… je vous laisse deviner le rapport ! Et l’intrus !

4/ Quelle a été la réaction de vos proches lorsque vous leur avez appris la nouvelle ?

Rendez-vous dans un an !

Pour ma part, ce départ n’a surpris personne dans mon entourage. J’ai toujours aimé voyager (Indonésie, Qatar, Russie, USA…) Mes parents ne sont pas de grands aventuriers et pourtant ils comprennent tout à fait ce besoin que j’ai de vouloir impérativement découvrir le monde. Ils savent que je fais cette démarche de manière réfléchie et ils me font entièrement confiance. Je sais que je vais beaucoup manquer à ma mère pendant un an, bien sûr elle va beaucoup me manquer également mais la distance ne me fait pas peur. Et puis, il y a Skype, Facebook, Whatsap !

Pour Florian c’est un plus compliqué, surtout pour ses parents. Il a quitté le cocon familial pour Paris il y a deux mois déjà et le voilà déjà reparti pour le bout du monde. Mais dans le fond, sa famille est très heureuse pour lui et pour ce qu’il va vivre ! C’est tout bénéf ! C’est une sorte d’Erasmus façon routard.

En ce qui concerne nos amis, RIEN A DIRE ! Comment ne pas se réjouir ?!

Mount Ruapehu - Tongariro National Park

5/ Quels sont vos projets sur place ? (Durée du WHV, jobs, voyage …)

Nous comptons rester un an, entrecoupé de petits jobs et de visites. On aimerait acheter un van (selon l’argent mis de côté) pour rester libres dans nos déplacements.  On compte aussi essayer le wwoofing et couchsurfing, les néo-zélandais semblent très ouvert à cela.

6/ Avez-vous déjà une idée de l’itinéraire ?

Pas du tout, du tout ! Mais je pense que je ne vais pas tarder à voir tout cela ! Après l’aventure ça reste l’aventure, tout ce que je sais c’est qu’on aura le temps de parcourir l’île du Nord et l’Île du Sud de long en large !

Merci à vous pour ce témoignage. On vous souhaite bonne chance dans votre aventure et on attends de vos nouvelles avec impatience ! 😉

FB_IMG_1432202307201

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.