Lucie en PVT Argentine : voyager différemment

0

lucie notre reporter en pvt argentine

8 mois après son arrivée en Argentine, nous avons des nouvelles de Lucie. Elle nous emmène aujourd’hui chez l’habitant, une autre manière de voyager plus proche des Argentins et de la vie quotidienne dans ce merveilleux pays. Découvrez les expériences en Workaway et House Sitting de notre reporter Lucie !

Depuis que je suis en Argentine, j’aime tester différents modes de voyage pour découvrir le pays et sa culture : auto-stop, couchsurfing, auberges de jeunesse, bus, luxe et bien plus encore. J’ai cependant découvert deux manières de voyager et de vivre ce PVT en Argentine qui me conviennent parfaitement : le Workaway et le House Sitting.

coucher de soleil en argentine

Un Workaway dans une auberge de jeunesse à El Bolson en Patagonie

Même si je n’ai pas strictement trouvé cette opportunité par le biais du site, l’offre y est et ils accueillent régulièrement des volontaires. J’ai débarqué à l’auberge de jeunesse un matin de décembre, en sueur, après avoir marché pendant deux heures en montée. J’avais réservé une semaine pour me reposer et je fût accueillie à bras ouverts par le propriétaire Mario et son adorable chiot Marley. L’auberge était toute neuve et j’étais l’une des premières clientes du lieu. Évidemment, je devins rapidement amie avec Mario et nous discutions jusqu’au bout de la nuit dans son petit coin de paradis, à la montagne. C’est le cœur lourd que je repris la route, me promettant de revenir bientôt. Un soir de janvier, je débarquais à nouveau au Mirador. J’étais avec une amie et nous n’avions pas réussi à aller assez loin en stop. L’occasion de revoir Mario, de se reposer et de partager une bonne soirée entre amis. C’était la pleine saison et il y avait du monde ce soir-là, partageant une soirée pizza comme entre de vieux amis. Ce matin-là, sur le point de repartir en stop, je savais que je reviendrais.

lucie en workaway en argentine

Un mois plus tard, je débarquais donc au Mirador pour y rester quelques semaines et y travailler en échange du logement et du petit-déjeuner. Mes tâches consistaient à monter leur site Internet, m’occuper de leurs réseaux sociaux et m’occuper de temps en temps du ménage, des clients et du petit-déjeuner ou quelques autres tâches qui pouvaient survenir, le tout pendant 4 heures par jour, 5 jours par semaine. Le reste du temps, j’étais libre de travailler sur mon propre boulot, de lire au Mirador, d’aller visiter la région ou de socialiser avec les autres volontaires, Mario et Maga ou les clients. Et même de jouer avec les chiens. El Bolson n’est pas en soi une ville très intéressante, mais les alentours et la montagne sont magnifiques et il y a de quoi s’occuper, notamment en randonnée. A la fin de l’été, il n’y avait plus grand monde et c’était un vrai plaisir de visiter cascades, lacs et forêts sans grand monde, de profiter de couchers de soleil magiques et de ramasser des fruits frais à deux pas de l’auberge (mûres, pommes, etc.) C’est un petit coin de paradis que j’ai laissé en quittant El Bolson et sans Workaway, une telle expérience n’aurait pas été possible. A refaire !

Garder des maisons et des animaux en Argentine

lucie fait du house sitting en argentine

C’est quelque chose que je voulais tester depuis plusieurs années et que je n’avais jamais eu le temps de mettre en place. Lorsque j’ai eu mon PVT Argentine, j’ai commencé à faire des recherches et à postuler partout. Je voulais vraiment tester ce mode de voyage. Trois expériences plus tard en Argentine, je suis convaincue et il s’agit maintenant d’un de mes modes de voyage préférés.

Le gardiennage de maisons et d’animaux est en fait un échange de services : en l’échange du gardiennage, nettoyage, petits travaux, s’occuper du courrier ou de payer les factures ou tout autres petits services demandés, je suis logée gratuitement (charges incluses) pendant la période donnée. J’ai pu tester cela à Buenos Aires où j’ai gardé trois chiens et à Bariloche, où j’ai gardé un chat, deux fois pendant une période d’un mois. Je compte renouveler l’expérience dans un prochain voyage.

Cela permet une grande liberté, d’avoir un environnement confortable où travailler et écrire, de pouvoir passer du temps dans un endroit et de s’intégrer à la vie locale d’un lieu, d’avoir des animaux à chouchouter, etc. A Buenos Aires, je passais mes journées à travailler, à visiter la ville et mon quartier et à promener les chiens. Je me suis fait de nombreux amis, les locaux me connaissaient et c’était vraiment top de découvrir la ville de manière locale, avec parfois trois chiens avec moi ! A Bariloche, j’ai le temps de découvrir la ville et la montagne petit à petit et de voir la ville évoluer au fur et à mesure des saisons. Je ne pensais pas y passer autant de temps, mais le hasard fait bien les choses et je suis absolument ravie !

Connaissez-vous d’autres manières alternatives pour voyager et profiter de votre PVT ?

Si vous aussi vous souhaitez faire du gardiennage de maison, j’ai écrit un article très complet sur le sujet : Housesitting à Buenos Aires.

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.