Etre fille Au Pair en Australie : l’expérience de Jelly’magine

0

kelly fille au pair en australieKelly, 21 ans, est originaire de Lyon.  Il y a 5 ans, elle a commencé à partir deux trois jours à Nice, puis Barcelone, puis Milan, Rome.. C’est là que sa passion pour le voyage a commencé à se faire sentir, alliée à celle de la photographie. Après une licence en 2014, Kelly décide de prendre du temps  hors des études, de la famille et de son quotidien.

Ce break, je l’ai pris aux États-Unis en tant que jeune fille au pair. Depuis, je ne suis jamais vraiment revenue…

Découvrez l’histoire d’une fille au pair qui parcoure le monde.

Pourquoi avoir choisi le format Au Pair pour voyager ?

Je savais dès le départ que je voulais partir loin. J’avais déjà en tête l’Australie et puis au fil des mois, ma meilleure amie s’est rajoutée à mon projet et c’est d’un accord commun qu’on a décidé de partir aux États-Unis. Et pour y aller, il n’y a pas mille et mille solutions : être au pair, c’est la solution facile et pas chère pour ceux qui veulent y rester au moins un an. J’étais consciente que c’était un travail à plein temps mais je savais pas vraiment dans quoi je m’embarquais.

Pourquoi avoir choisi l’Australie après les Etats-Unis ?

Alors que j’étais encore aux États-Unis, mon agence m’a donné ma date de retour et là, j’ai compris que je n’étais pas prête à rentrer. En un an, j’ai perdu un peu de ce que j’avais en France, rien ne m’y attendait. À ce moment là, j’avais 20 ans, une licence, et surtout une envie de découvrir le monde. J’ai cherché des familles sur aupairworld.com par curiosité, en Asie et en Océanie. Le choix était vaste et j’avais eu un très bon contact avec une famille française qui vivait en Inde. Et puis j’ai eu ce coup de coeur pour cette famille à Melbourne et j’ai booké mon billet d’avion dans la semaine qui suivait. Ce qui m’a permis de renouer avec ma première envie de voyage : l’Australie.

kelly avec un kangourou en australie

Dans combien de familles as-tu été fille Au Pair ?

J’ai été fille au pair dans 3 familles différentes. La première au Minnesota pendant trois mois (garçon de 4 mois et petite fille de 3 ans). Ça n’a pas du tout accroché ni avec la petite ni avec les parents. Du coup, au bout de trois mois, ils m’ont fait changé de famille et ont quitté le programme. Ensuite, j’ai déménagé en Virginie, où j’ai passé le reste de mon année soit 9 mois avec trois ado de 14 ans. Famille vraiment géniale et beaucoup de temps libre. J’ai passé un excellent été et de très bons moments là-bas.
Et enfin, la dernière et actuelle famille à Melbourne en Australie. Avec trois enfants de 9, 11 et 12 ans. Famille adorable, je me sens comme chez moi et je n’ai jamais eu aucun souci avec les parents. On rigole et on passe pas mal de temps ensemble. J’ai ma vie à côté, bref, parfait !

Keely devant l'opéra de Sidney

Peux-tu raconter ton meilleur souvenir d’Au Pair ?

Mon plus beau souvenir en tant qu’au pair, c’est toute les attentions, les câlins, les dessins et j’en passe que j’ai au quotidien et qui viennent principalement de la plus jeune, Sybill. Et si je devais choisir un moment en particulier, je choisirai le jour où on est allé de nuit en ville en haut de la plus haute tour de Melbourne pour y voir la vue et les buildings. Elle était tellement excitée et contente, c’était vraiment trop mignon et on a passé un excellent moment.

Peux-tu raconter une journée type d’une fille Au Pair en Australie ?

Ma journée commence a 6h30. Je me lève à la même heure. Parfois, je réveille les enfants. Sinon, je fais directement leur lunch box pour midi, tout en déjeunant. Quand ils descendent, ils sont prêts et prennent leur petit déjeuner. A 7h30, on part pour l’école. Je dépose le grand puis les deux filles. À 8h30, je suis à la maison et je suis techniquement off jusqu’à 14h45 où je pars chercher les filles.
Pendant mon temps off, je m’occupe. Je fais les lessives, je fais quelques courses, je range un peu. Je vais voir mes copines, j’organise mon road trip. Et depuis peu, j’ai trouvé un travail dans un café (de 10:30 à 14:00 pour économiser). Après l’école, on rentre faire les devoirs (16h), on prend le goûter. Jouer à des jeux quand on a le temps. Les emmener au tennis, parfois. Et je fais à manger pour toute la famille trois fois par semaine, ce qui m’occupe pas mal. A 18h30, on mange et ensuite je suis libre (jeux, films avec ma famille, aller voir des copains, sortir en ville..).

au pair jelly magine

As-tu une bucket list des choses à faire en Australie ?

J’ai ma petite bucket list oui ! J’y avais d’ailleurs consacré un article sur mon blog.
Quand je suis arrivée, je n’y connaissais pas grand chose et puis finalement, je me retrouve avec un peu les mêmes envies que tout le monde mais ça n’enlève aucun charme aux lieux.

  • L’Ululuru, le centre de l’Australie
  • La Grande Barrière de corail
  • Whitheaven Island
  • Fraser Island (McKenzie Lake)
  • Great Ocean Road (done!)
  • La Tasmanie

Ce sont les grandes priorités et puis il y a tous les autres endroits qui seront malheureusement trop éloignés (côte ouest) pour pouvoir aller les voir.
Et puis, il y a toutes les expériences liées à l’Australie comme porter un koala, prendre un selfie avec un kangourou, nager au milieu des poissons, faire du surf à Byron Bay, un saut en parachute à Mission Beach et j’en passe.

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.