Comment valoriser un an en PVT lors d’un entretien ?

0

Businesswoman portrait

C’est surement une question que vous vous êtes tous déjà posé une fois…

Une question pas si évidente, car chacun aura vécu une expérience singulière durant son WHV.

Cependant, les qualités développées durant votre année à l’étranger sont nombreuses et peuvent être un atout face à un recruteur !

Les leçons du PVTiste au retour de son voyage:

L’expérience du PVT peut vous aider à trouver un emploi dans le domaine du tourisme, de l’hôtellerie ou encore du commerce international, mais pas seulement !  Les longs voyages apprennent la persévérance et l’effort à long terme, pour de nombreux postes comme celui de Chef de Projet/Assistant chef de Projet par exemple cela peut être un argument fort.

Le voyage développe vos savoir-faire mais aussi vos savoir-être… Par exemple, le fait de voyager vous apporte une satisfaction personnelle, une sensation de réalisation de soi et donc d’épanouissement personnel. Ce qui n’est pas négligeable au sein d’une équipe, vous allez apporter confiance, bonne humeur. Mais, pensez aussi à faire comprendre à votre futur employeur potentiel que si vous avez le goût de l’aventure, désormais, vous êtes stable et prêt à 100% à vous investir dans un projet : oui vous êtes curieux du monde, oui vous aimez l’aventure, mais non vous ne fuirez pas après trois mois enfermé dans un bureau !

Utiliser des exemples concrets pour valoriser son PVT :

Lors d’un entretien d’embauche on vous conseille d’illustrer toutes les qualités que vous avez développé par un exemple personnel, seules elles n’auront que peu de poids face à vos recruteurs. Pourquoi ? car vous n’êtes pas le seul à être parti à l’étranger durant votre cursus alors une seule solution il faut se démarquer !

Choisissez les qualités les plus importantes (en rapport avec le poste que vous visez) et mettez les en avant en utilisant des exemples issus de votre voyage, parfois des choses simples, parfois des choses qui font sourire, des anecdotes croustillantes vous en avez des millions à votre retour alors choisissez les plus percutantes, celles qui feront qu’on se souviendra de vous 😉

Voici quelques exemples des points que vous pouvez mettre en avant à votre retour :

  • Découvrir un environnement différent, développer son sens du respect et de l’acceptation de l’autre 

Vous avez rencontré des personnes des cinq continents, et partagé des moments de vie avec eux sans idées reçues (camping, repas, voyage, travail..). Vous avez un exemple concret d’une rencontre avec quelqu’un d’une culture totalement différente de la votre ? Vous avez accepté de manger un repas bizarre par respect pour votre hôte ? Il y a bien en un an un exemple qui fera sourire votre recruteur !

  • Apprendre à gérer un budget

En partant vous aviez 2000€ de côté et vous aviez réussi à tenir pendant deux mois en trouvant des combines pour économiser. Quelles ont été vos astuces ? Attention, ne passez pas pour un rat, juste pour quelqu’un de débrouillard qui a toujours une solution ^^

  • Apprendre à prendre du recul sur une situation, gérer les imprévus, le stress et développer ses aptitudes à la résolution de problèmes

Votre van est tombé en panne au milieu de l’Outback ? Qu’avez vous fait pour vous en sortir ? Après 2 mois en PVT, vous n’aviez pas de job et plus d’argent de côté ? Qu’avez vous fait ?

  • Savoir faire des choix, des compromis mais aussi faire des erreurs
  • Savoir prendre ses propres responsabilités,
  • Devenir plus mature et adulte
  • Apprendre à autonome et indépendant 
  • Développer sa créativité 
  • Développer son sens de l’organisation et de l’initiative
  • Développer  sa confiance en soi
  • Apprendre à se connaitre, dégager ses points forts et faibles
  • Développer ses compétences

Cette liste est non exhaustive, à vous de la compléter !

J’ai fait des jobs sans aucun rapport avec mon projet de carrière, c’est grave docteur ?

Non, vous avez développé dans ces « petits boulots » des compétences bien précises qui pourront être utiles et nécessaires dans votre futur emploi, voici quelques exemples pour vous aider. A vous d’identifier dans chaque job les points qui pourront être positifs pour le poste que vous visez.

Serveur/serveuse/plongeur : développement des compétences relationnelles et le sens du service, respect des consignes et de l’organisation d’une équipe,  être souriant et serviable,  résistance au stress

Fruit-picking :  ouverture d’esprit, sens du travail en équipe, adaptation à un environnement changeant, peu confortable 

Wwoofing/help x : être à l’écoute et disponible , adaptation à une nouvelle culture, sens du travail en équipe, sens de l’effort physique, valeurs de partage et d’échange

Fille au pair : Développement de l’autonomie avec une responsabilité importante , polyvalence , ouverture d’esprit, goût de la pédagogie et apprentissage de la langue, immersion totale au sein d’une nouvelle culture

Astuce !

 C ’est à vous de savoir ce qui a changé entre le départ et le retour de votre expérience car chaque voyage est unique.

Pour faciliter ce retour d’expérience vous pouvez écrire une lettre rapide avant de partir sur vos intentions durant ce voyage, ce que vous attendez de celui-ci, comment vous vous décrivez, quelles sont vos compétences principales, ce que vous pensez faire à votre retour…

Une fois de retour dans vos chaumières reprenez cette lettre et répondez aux mêmes questions, les différences sont plutôt cinglantes et surprenantes !

 

Bonne route et n’hésitez pas à réagir et à donner votre avis

 

 

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.