Acheter ou louer une voiture en Colombie

route dans le desert colombienFabrice du blog Instinct Voyageur est un expatrié français en Colombie. Nous lui avons demandé de nous guider à travers le monde de la location et de l’achat de voiture.

Voici un petit guide pour connaître l’essentiel pour acheter ou louer une voiture en Colombie.

Face à la faiblesse des autres moyens de transports, la voiture règne en maître en Colombie. Si vous habitez une grande ville, vous pouvez cependant vous passer d’une voiture. Cela dit, le week-end et pour partir à la découverte du pays, une voiture vous apportera confort et liberté.

Louer une voiture

Vous trouverez en Colombie la plupart des grandes agences internationales.

Cependant, louer une voiture n’est pas très commun en Colombie. Cela reste assez cher (les prix sont les mêmes qu’en France). Comptez au minimum 150 000 pesos (assurance accident/vol comprise). Les prix peuvent varier selon le type de voiture et les km inclus. Le coût de la location est alourdi par le prix de l’essence et les nombreux péages.

Pour louer une voiture, il vous faudra votre passeport, votre permis de conduire, le permis international et la copie de votre carte de crédit. Il est toujours plus intéressant de réserver en ligne.

Il vous faudra bien vérifier le contrat de location concernant la garantie assurance voyage et vol, car en cas d’accident ou de vol de la voiture, les agences peuvent ajouter un pourcentage du coût de la voiture.

En Colombie, les routes sont souvent en mauvais état et les Colombiens conduisent d’une façon assez folklorique. Le risque d’avoir des accidents est grand, donc prudence.

La location de moto n´est pas non plus très répandue en Colombie, à cause de nombreux accidents de la route. Il est toujours possible de louer une moto dans des villes touristiques (balnéaires) et surtout à San Andres. Le port du casque est obligatoire.

location auto colombie

Permis International

Pour la demande du permis international, il vous suffit de vous adresser à la sous-préfecture de votre domicile muni de ces documents :

  • Un formulaire rempli et signé qui se télécharge sur le net
  • 2 photos d’identités
  • La photocopie de votre permis de conduire
  • La photocopie de votre pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile.
  • Une enveloppe affranchie en recommandé avec accusé de réception, libellée à vos nom et adresse.

La démarche est gratuite et prend 2 semaines.

permis de conduire international

Le permis de conduire en Colombie

Vous souhaitez passer le permis en Colombie ?

Voici les conditions :

– Savoir lire et écrire;

– Etre âgé d’au moins 16 ans;

– Passer un examen théorique et un examen pratique, ou soumettre un certificat d’aptitude de conduite obtenu dans une école de conduite reconnue par le ministère des Transports.  Ce certificat est délivré au bout de 10 heures de cours.

– Présenter un certificat de santé physique et mentale produit par un médecin reconnu par le ministère de la Santé.

Attention, si vous passez le permis en Colombie, vous devrez le repasser en France.

La conduite en Colombie

La plupart des Colombiens reconnaissent que leur façon de conduire n’est pas terrible. Les fautes les plus courantes sont :

– Les excès de vitesse

– l’irrespect des panneaux routiers et des piétons

– les permis de conduire achetés

Autres conseils et informations

– Alcool au volant : le Congrès colombien a fait voter une législation de fer contre l’alcool au volant, fixant une amende de près de 90 fois le salaire minimum journalier (en 2015 $1.768.500). Le  taux est de 0g (20-30mg. d’éthanol dans le sang),  l’équivalent d’une bière. Le montant de l’amende augmente selon le taux d’alcool dans le sang.

– Prix de l’essence en Colombie : en 2016, un litre d’essence revient à 0.78€. Ce montant varie  entre à 0,60 € et  0,97€  selon la période et la ville.  A savoir qu’à la station service, le prix est affiché en gallon (1 gallon= 3,7854118 litres).  En arrivant à la station service, il faudra demander à l’employé le type d’essence et la quantité que vous souhaitez. C’est lui qui mettra l’essence à votre place.

En Colombie, la plupart des voitures roulent avec de l’essence et une minorité avec du gaz.  Les bus et camions roulent avec du diesel.  Il y a deux types d’essences, « corriente » et « extra », la différence est que l’essence « extra » a plus d’octane. Elle est aussi plus chère.

station essence colombie

– Vitesses autorisées : la limite de  vitesse est de 80km/h sur les routes.  En ville, la vitesse maximale autorisée est de 60km/h.

– Pico y placa : cette restriction est valable dans presque toutes les grandes villes de la Colombie. Elle consiste à interdire l’utilisation de rouler certains jours de la semaine en fonction du dernier chiffre de la plaque d’immatriculation. Là, encore les jours d’interdiction et les horaires dépendent de chaque ville.

le port de la ceinture est obligatoire

– Les parkings : en Colombie il est dangereux de se garer dans la rue à cause des vols. Privilégiez les parkings payants. Le tarif du parking est fixé par heure, ou dans certaines villes, à la minute.  Si vous pensez stationner longtemps, sachez que c’est parfois plus rapide et moins cher de prendre un taxi. Dans les centres commerciaux, il est possible d’obtenir une ou deux heures de parking gratuites si vous avez effectué un montent minimum d’achat. C’est le cas par exemple si vous allez au cinéma.

Acheter une voiture/moto d’occasion

Pour acheter une voiture d’occasion en Colombie, votre pièce d’identité (cedula de extranjería) sera nécessaire. L’achat se fait soit directement avec le propriétaire, soit chez le garagiste (compra-venta de carros) ou chez le concessionnaire de voitures.  Dans tous les cas, il faut s’assurer que :

  • celui qui vend est bien le propriétaire de la voiture (tarjeta de propiedad)
  • le propriétaire a payé des impôts et n’a pas des amendes en cours.
  • la voiture est en bon état.

Tout d’abord, il faut signer un contrat de compra-venta et stipuler comment on va payer la voiture. Ne payez pas tout tant que vous n’avez pas eu le titre de propriété avec votre nom dessus.

Renseignez-vous bien sur les règles locales pour payer le « traspaso » (changement de titre de propriété). Parfois, c’est l’acheteur qui paie, parfois c’est l’acheteur et le vendeur.

Il ne vous reste plus qu’à trouver la bonne affaire !

>>Le budget en Colombie

>>L’hébergement en Colombie

>>Le transport en Colombie

>>Santé et sécurité en Colombie

>>Les étapes pour obtenir son PVT Colombie

>> La culture colombienne vue par un Français