Marion : l’aventurière en Australie !

Two Tourist Girl Hitchhiking

Marion, 24 ans est partie 10 mois de Septembre 2010 à Juin 2011 en terre d’Oz.

Racontes moi un peu ton histoire, pourquoi être partie en Australie ?

Je venais de finir un DNAP (Diplôme National en Art Plastique) et je voulais faire une année de césure avant d’entrer dans la vie active. Mon rêve en partant en Australie était de m’y installer en tant que graphiste.

Es-tu es partie seule ?

Mon meilleur ami m’a également accompagné.

Pourquoi avoir choisi l’Australie?

J’ai un cousin globetrotteur installé en Australie, c’est donc un pays dont il m’avait déjà parlé et qui m’intéressait.  Les paysages grandioses et la culture aborigène m’attiraient énormément, c’est donc comme ça que j’ai choisi l’Australie pour mon année de césure.

Comment as-tu préparé ton voyage en Australie, tu es partie sur un coup de tête ?

Non, c’est un projet qui m’a pris du temps et de l’énergie !  J’ai travaillé durant les 3 mois d’été avant mon départ et j’ai utilisé toutes mes économies de mes anniversaires et autres cadeaux antérieurs. J’ai également dû préparer toute la logistique et l’administratif, tels que l’achat du visa, le choix du billet d’avion ou encore où j’allais dormir en arrivant. En Septembre 2010, je suis alors partie avec 5 000€ d’économie en poche !

Où as-tu dormi les premières nuits ?

Nous sommes arrivés à Brisbane où nous avons dormi dans une auberge de jeunesse pour deux nuits avant de rejoindre la ville mythique de Surfers Paradise pour trois mois.

Nous avions repéré une location sur internet quand nous étions encore en France, mais une fois sur place on a vite remarqué que l’on payait notre loyer beaucoup trop cher pour nos conditions de vie donc nous avons changé d’appart !

Conseil n°1 : Attendez d’être sur place les offres de logement sont beaucoup plus nombreuses et de meilleures qualité (consultez les sites locaux). Si vous ne savez pas où dormir les premières nuits, il y a beaucoup d’auberges de jeunesse.

Et comment tu occupais tes journées en Australie ?

Une fois arrivée à Surfers Paradise, je me suis inscrite avec mon ami pour deux semaines dans une école d’anglais pour améliorer mon niveau. Ces écoles sont payantes et donc pas forcement accessibles à tous les voyageurs. Ces deux semaines m’ont permises non seulement de mieux maitriser l’anglais mais aussi de me faire un réseau d’amis et de rencontrer des voyageurs de nombreuses nationalités, comme Allemands, Coréens, Italiens… Après ces deux semaines nous avons fait du tourisme et visité la ville et les alentours.

Trois mois plus tard,  nous avons décidé d’acheter un Van (qu’on n’a pas pu revendre ensuite…) pour commencer à travailler et continuer notre voyage … objectif direction Sydney!

Conseil n°2 : N’achetez pas forcement une voiture ou un Van, vous pouvez louer un véhicule plus facilement, allez voir sur le site Australien Wicked ! Vous n’avez qu’à déposer votre voiture dans une des nombreuses stations du pays quand vous n’en avez plus besoin. En plus il existe des packages selon le voyage que vous voulez faire et les véhicules sont en bon état donc fini les mauvaises surprises ! Et même les Australiens utilisent cette méthode !

Une fois arrivée à Sydney, j’ai travaillé en tant que vendeuse de produit nettoyant pour voiture, mais les conditions sont tellement dures pour réussir à percevoir un salaire que je ne suis restée que 2 semaines ! Nous sommes donc partis direction Robinvale (à 5h de Melbourne), pour faire du fruit-picking dans une exploitation de raisin de table. Nous étions payées au rendement, soit 3,50$AUS par caisse de 10kg ramassée (vendu 10$AUS en rayon) ! Nous avons travaillé durant trois mois dans cette exploitation, avant que nos amis rencontrés à l’école anglaise viennent nous rejoindre et que l’on prenne la route.

Nous étions donc six dans une même voiture (louée cette fois ci !) en route
pour la « Great Ocean Road », la route qui borde la côte Sud-Ouest du pays. Nous avons donc roulé durant 15 jours de suite (6 heures de route/jour !) pour traverser le pays d’Adélaïde à Darwin.

C’est une belle expérience, avec des moments parfois de doutes, par exemple nous nous sommes perdus dans le désert et bien entendu nous n’avions pas de carte pour se repérer…là il faut prendre la bonne décision ! Les paysages sont à couper le souffle, il y a des animaux sauvages partout, des déserts de sel immenses, ou encore des parcs naturels où l’on peut venir admirer les étoiles. Dans ces conditions tu apprends à vivre avec peu de choses et surtout peu d’eau !

Sur notre route nous avons testé plusieurs activités, comme :

  • La balade à dos de chameau
  • Manger des burgers de chameau en BBQ !
  • Camper dans le parc de Tennant Creek (une réserve naturelle avec des bains d’eau de source chaude)
  • Détour par le rocher de l’Uluru

A Darwin :

  • Visite des cascades de Litchfield
  • Visite de la ville
Conseil n°3 : Évitez la viande d’émeu, c’est répugnant ! Par contre testez le crocodile, vous m’en direz des nouvelles !

Dans la ville de Darwin, les aborigènes se mêlent facilement aux Australiens, une à deux fois par semaine, il y a un marché sur le bord de la plage. Tous les soirs, sur la place du marché, les aborigènes y présentent leur art et leur culture (danses, Didgeridoo professionnels…), les Australiens sont nombreux à venir y manger et admirer le coucher du soleil.

Darwin est une ville relax et décontractée, on y fait beaucoup de sport, à l’image de l’Australie !  Mais c’est pour moi le seul endroit de l’Australie, où j’ai vu les Aborigènes si décomplexés.

Voici le parcours que j’ai réalisé au cours de mes 10 mois:

itinéraire marion australie

Brisbane⇒SurfersParadise⇒Sydney⇒Robinvale⇒Adelaïde⇒Darwin⇒Cairns

Conseil n°4 : Ce qu’il ne faut pas louper avant de partir d’Australie : La Camel Cup ! Une course de chameau qui se passe à Alice Springs.
Comment as-tu fini ton voyage ?

Je suis repartie à Surfers Paradise. Etant donné que mes économies étaient bien diminuées, mes parents ont donc profité de l’occasion pour venir me voir et sont restés trois semaines avec moi.

Nous avons découvert ensemble la ville de Cairns et la barrière de corail.

Que retiens-tu de ce voyage ?

Les gens sont très accueillants, très chaleureux et les paysages sont tellement différents d’une ville à une autre que j’ai eu l’impression de parcourir plusieurs pays durant ces dix mois ! Tout était à la fois très cool mais aussi difficile, le travail, la langue…

Que fais-tu aujourd’hui ?

Aujourd’hui je suis une formation de graphiste en alternance à Paris. Avec de nouveaux projets de voyage pour la suite !

Alors je te souhaite Bon voyage Marion ! 🙂

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.