Les kangourous

Le kangourou vient de la famille des macropodidés, présente seulement sur le continent australien. Surprenant ou non, vous n’en trouverez pas ailleurs.  Il existe différentes espèces de kangourou : les kangourous roux, gris, antilope, géant … Dans la même espèce, vous trouverez aussi les Wallabys ou encore les wallaroos qui sont plus petits mais avec la même bouille que les kangourous.

Si vous souhaitez plus d’information sur les kangourous, voici un article très complet de l’encyclopédie Larousse. 

Si l’animal est devenu la mascotte du pays ce n’est pas un hasard.  En effet, on en compte plus du double de la population australienne:

Il y a environ 20 millions d’australien contre 40 millions de kangourous

Autant vous dire que si vous voyagez en Australie, à moins d’être aveugle, il est quasi impossible de ne pas voir de kangourous. Vous en trouverez un peu partout : dans le Bush et l’Outback principalement mais aussi dans les parcs naturels et même sur certains campus universitaires où ils cohabitent librement avec les étudiants (c’est le cas de l’Université de la Sunshine Coast dans le Queensland).

Kangourou

Mais attention, même s’ils sont trop mignons et que l’on a envie de leur faire un câlin, les kangourous sont des animaux sauvages et ils doivent le rester. Il ne faut absolument pas les nourrir ni les toucher. Ça peut paraître frustrant mais c’est la condition pour qu’ils puissent garder leur équilibre alimentaire et ne deviennent pas dangereux par la suite. D’ailleurs vous ne verrez jamais un australien nourrir ou bien toucher un kangourou.

Contentez-vous de les observer et de les photographier, c’est déjà merveilleux et magique.

NOTA : Attention aussi si vous roulez la nuit dans le bush. Une fois le soleil couché, les kangourous sont attirés par les phares des voitures et se jettent sous les roues. C’est pour cela que l’on peut voir de nombreux cadavres de kangourous le long des routes dans l’Outback. Alors à moins d’être un tueur de kangourous, écoutez les conseils des australiens et évitez de conduire une fois la nuit tombée. Vous perdrez un peu de temps mais vous épargnerez la vie de nombreux kangourous.

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.