« J’ai travaillé dans une fête forraine » Charly, ancien backpacker

0

Nous avons rencontré Charly, ancien backpacker en Australie. Les petits boulots, il connait ça bien. Mais l’expérience la plus insolite de son année en WHV reste cette fois où il a travaillé dans une fête foraine ! Il a bien voulu répondre à nos questions et nous parler de sa formidable expérience.

(Vous aussi vous avez vécu une expérience unique, drôle, insolite en WHV et vous voulez la partager ? Contactez nous sur info@whv.fr)

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Charly, j’ai 26 ans, en recherche d’emploi.

Quand es-tu parti en Australie et pourquoi ?

Je suis parti en Australie après l’obtention de mon BTS en octobre 2010. Je suis parti pour plusieurs raisons : je voulais prendre une année sabbatique, me challenger afin de savoir si je pouvais me débrouiller tout seul sans papa/maman et vivre plusieurs mois dans un pays anglophone. Je trouvais que c’était trop “facile” d’aller en Angleterre et trop “compliqué” d’aller aux USA. J’ai donc opté pour l’Australie.

40738_449801409636_1058364_n

Tu as travaillé dans une fête foraine. C’était où ? Comment as-tu obtenu ce travail ?

Pendant mon séjour “down under” j’ai vécu quelques temps dans une petite ville du Queensland nommée Ayr. Je m’étais arrêté là-bas car on m’avait dit qu’il y avait beaucoup de fermes qui embauchaient dans le coin. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu et je me suis vite retrouvé en galère d’argent. Je songeais sérieusement à rentrer à Paris quand un soir, miracle, je reçois un coup de fil d’un ami allemand que je m’étais fait à Sydney. Il me dit qu’il est lui aussi dans le Queensland, qu’il a trouvé un super job dans une fête foraine et que son patron recrute du personnel à tour de bras ! Ni une, ni deux je fais mon sac et 2 jours plus tard je me retrouve à tenir un stand de tir dans cette fête foraine !

manges
Quelles étaient les conditions de travail (horaires, missions, salaire, durée) ?

Je travaillais sur 2 stands : restauration et tir. À la restauration je préparais et cuisinais des hot-dogs, des burgers et des frites et au tir je devais gérer le stand, tenir la caisse et donner les cadeaux.

Les journées étaient très longues ! Jim (mon boss) était très sympathique mais pas très regardant sur la durée légale du temps de travail ! En général, je travaillais de 12h à 22h pour 15$ dollars de l’heure, on avait plusieurs pauses de 10/15 min pour manger, aller au toilette, se reposer… Mais bon, tu ne te plains pas trop quand tu reçois une enveloppe remplie de cash à la fin de la semaine ! Quand j’étais sur le stand restauration, je mangeais et buvais gratuitement. Quand j’étais affecté à un autre stand, je ne payais que 40% du prix affiché.

Quel est ton meilleur souvenir de cette expérience ? Et ton pire souvenir ?

Je ne garde presque que des bons souvenirs de cette expérience. C’était un cadre très agréable et je travaillais avec d’autres backpackers (allemands, danois et français entre autres). Les journées étaient un peu dures parfois mais le soir on se retrouvait tous autour d’un barbecue à la belle étoile. Jim était vraiment un patron cool, loin de l’image qu’on peut se faire de l’Australien qui exploite les backpackers.

Qu’est ce que cette expérience t’a apporté d’un point de vue personnel et professionnel ?

Je considère mon séjour en Australie comme une des expériences les plus enrichissantes de ma vie. Ça m’a permis de devenir plus autonome et plus ouvert.

Où en es-tu aujourd’hui (en France/à l’étranger ? professionnellement ?…)

Je viens d’avoir mon diplôme en communication digitale et je cherche actuellement un emploi.

Quel serait ton meilleur conseil pour ceux qui veulent partir en Australie ?

Très souvent, quand je parle de mon séjour les gens me répondent : “Oh la chance ! Moi je voulais y aller mais je n’ai pas osé, j’avais peur, j’y ai songé…” Le meilleur conseil que je puisse leur donner c’est de ne pas hésiter, car vous n’avez rien à perdre et tout à gagner ! Dans la vie si on réfléchit trop on ne fait rien !

As-tu autre chose à ajouter ?

Nothing mate ! Just enjoy…

171552_487868490807_8071797_o

Partager

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.