Acheter un van en Australie : Les pièges à éviter

2

beautiful girl on an old caravan

L’achat d’un van en Australie est vite incontournable pour gagner une véritable indépendance et pouvoir sillonner le pays comme bon vous semble. Attention toutefois à bien le choisir selon votre besoin et à ne pas acheter une carcasse qui pourrait transformer votre période de visa vacances travail en Australie en cauchemar.

Les points à prendre en compte pour acheter un van en australie

Il faut tout d’abord compter le temps passé en Australie, en dessous de 3 mois optez plutôt pour la location de van, ce qui vous coutera moins cher et moins de complications pour la revente. Au dela de 3 mois le van peut être un très bon investissement.

L’objectif est de trouver un van confortable et qui roule bien, il va peut être falloir parfois revoir vos exigences à la baisse et adapter votre budget. En effet, le budget doit être un critère mais peut être pas le plus important. Comptez environ 5000 $AUD de moyenne. Sachant que la plupart des offres sont négociables.

Pensez à choisir un van pour lequel vous pourrez trouver des pièces de rechange au cas où vous en cassez une.

Attention à la climatisation qui peut s’avérer plus qu’utile mais qui augmentera votre budget consommation essence. Un van c’est pratique mais ça consomme énormément donc pensez y dans votre budget global.

Au niveau du budget, posez vous les bonnes questions si le prix affiché semble être une trop bonne affaire. En effet, pourquoi la personne s’en sépare t’elle ? est ce que son départ est trop proche et qu’elle n’a pas anticipé la vente ?quelle est la valeur réelle ? quel est son état ?

Les offres trop alléchantes peuvent parfois couvrir des arnaques donc sachez mettre le juste prix. En terme de kilométrage, essayez de ne pas dépasser 200.000km, ce qui semble une bonne moyenne pour le moteur et pour pouvoir encore en profiter un peu. Car il va sans doute falloir le revendre. Et qui voudra à votre tour d’un van à 350.000km ?

Faites attention à la REGO qui est l’équivalent de la vignette. Vérifiez que votre van est bien enregistré. Vous devrez le réenregistré lorsque la validité de la vignette sera expirée.

Pour trouver votre van, cela sera plus facile dans les grandes villes comme Sydney, perth, adélaïde, canberra… Vous pourrez vous rendre au combi market pour voir les vans proposés par les backpackers qui souhaitent repartir. Il existe plus d’offres entre avril et juillet ce qui correspond à la période de départ et d’arrivée de nombreux backpackers venus tenter leurs chances pour leur visa vacances travail en Australie.

Bien entendu il vous faudra penre une assurance automobile conducteur afin de vous prémunir contre les accidents qu’ils se passent avec un tiers ou un kangourou. Ne riez pas ceci est vite arrivé chez les backpackers. C’est qu’en France on a essentiellement des lapins et des sangliers.

Enfin, Voici un petit lexique pour décoder les annonces :

3-way fridge : réfrigerateur nomade

4WD : 4×4

Bull/Roo bar: pare chocs anti kangourous

Coolbox: glacière

Gearbox: boite de vitesse

Cutlery : couverts

ONO/ nearest offer : prix négociable

RWC : controle technique

SW : station wagon

 

 

Partager

2 commentaires

  1. Merci pour cet excellent article. Je compte justement me rendre en Australie et l’achat d’un van peut être un véritable atout pour un bon voyage. Qu’en est-il du coût du carburant en moyenne ?

    • il faut compter entre 1.30$ et 1.90$ selon les villes.
      par contre la consommation du van est fonction de son utilisation et de son ancienneté bien entendu. Toujours avoir une petite réserve avec soi si possible. Pour un van ancien, comptez 350 km avec un plein… Donc sachez rationaliser l essence et ne partez pas faire 1000 km d’un coup si vous savez qu’il n y a pas de station service sur la route.

Laisser une réponse

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.